Accueil / WebVR / Chromium 56 pour Android intégrera le WebVR
webvr-tutoriel-chromium-56-800x452

Chromium 56 pour Android intégrera le WebVR

Le WebVR est une API Javascript permettant d’utiliser n’importe quel casque de réalité virtuelle (comme le casque de réalité virtuelle Daydream ou Samsung Gear VR) pour créer des expériences en 3D et totalement immersives sur le web.

Comme nous vous l’expliquions dans l’article sur « Qu’est-ce-que le WebVR ?« , l’intérêt de créer des expériences immersives en réalité virtuelle sur le web, c’est de se défaire des stores et de la nécessité de devoir télécharger des applications. Cependant, de grandes difficultés pèsent encore pour le développement du webVR : développer des API performantes et complètes pour laisser place à la créations d’applications en réalité virtuelles totalement immersives, l’intégration des contrôleurs, la gestion de la bande passante pour éviter les lags, optimiser les navigateurs sur smartphones…

Malgré ces difficultés bien présentes, Google, Microsoft, Mozilla, Oculus et Samsung (pour ne citer qu’eux) souhaitent mettre en avant de plus en plus le webVR pour rendre accessible ces expériences en réalité virtuelle tant pour les développeurs que pour le grand public et développer ses usages. Si chacun souhaite apporter sa propre solution, tous réfléchissent à standardiser le webVR pour le rendre plus accessible. Pour l’instant, si vous souhaitez développer pour la réalité virtuelle, voici ce que vous avez à disposition à l’heure actuelle pour développer des premières expériences immersives sur le web :

  • A-Frame : nous en avons parlé à plusieurs reprises sur GoGlasses. Il s’agit d’un framework web développé par Mozilla. Le framework est encore en développement, mais de nombreux développeurs contribuent à son développement chaque semaine et A-Frame publie chaque semaine de nouvelles releases et de nouveaux exemples sur l’utilisation du framework. Les expériences sont pour l’instant compatibles avec le Google Cardboard et le HTC Vive. Mais à l’avenir Mozilla ne se restreint pas et souhaite rendre compatible toutes les expériences avec tous les casques de réalité virtuelle du marché.
  • Carmel : c’est le navigateur développé par Oculus. Ce dernier a vocation à proposer à la fois une navigation en 2D et 3D (même si la part belle sera faite à la 3D et à la réalité virtuelle). Ce navigateur sera notamment compatible avec l’Oculus Rift et le Samsung Gear VR.

Si pour l’instant ces 2 navigateurs sont ceux qui ont fait la une des journaux spécialisés dans la réalité virtuelle, Google vient de dévoiler une mise à jour de Chromium 56 pour Android qui permet l’utilisation d’une API WebVR et l’API GamePad. Pour l’heure, c’est une version beta qui est disponible en téléchargement. Pour cette version, Google propose notamment une compatibilité avec son casque de réalité virtuelle Daydream View. Les API proposées dans Chromium 56 donnent accès à un rendu stéréoscopie, ainsi qu’à l’orientation du smartphone et à son positionnement pour se mouvoir dans l’expérience en VR. En outre, Google a mis en place également une compatibilité avec son contrôleur Daydream.

Comme toute version beta, cette version ne sera pas exempte de bugs, mais elle va permettre enfin aux développeurs de proposer des expériences en réalité virtuelle sur Chrome. Pour démarrer le développement en webVR sur Chromium 56, Google propose un tutoriel introductif. Les API proposées sont donc disponibles sur Chrome 56 Android, Firefox Nightly et Samsung Internet Browser pour le Gear VR. Par la suite, Google prévoit que le webVR sera étendu aux plateformes desktop et au Google Cardboard dans la version 57 de Chrome.

A propos de Milan Boisgard

Fondateur du site GoGlasses.fr, je cherche à comprendre et à analyser le phénomène de réalité virtuelle et augmentée pour en tirer des usages concrets et développer le domaine.