Accueil / Video 360 / Pearl, le premier court métrage d’animation en 360° nominé aux Oscars
pearl-realite-virtuelle-nomination-oscar-768x433

Pearl, le premier court métrage d’animation en 360° nominé aux Oscars

Pour la première fois de l’histoire du cinéma, un animé immersif a été sélectionné dans la catégorie des courts métrages d’animation aux Oscars 2017.

Chaque année depuis 1929, la cérémonie des Oscars récompense les professionnels du cinéma américain et étranger : acteur, réalisateur, création de costumes, court métrage documentaire, décors, effets visuels, scénario ou encore son. Autant de catégories parmi lesquelles un ou une nominée se voit attribuer le précieux sésame convoité par tous. Le dimanche 26 février marquera l’ouverture de la 89e cérémonie, organisée au Dolby Theatre de Los Angeles, et animée par le présentateur du late-show Jimmy Kimmel Live!, Jimmy Kimmel.

> Lire aussi : Théâtre : quand la réalité mixte s’invite sur les planches

Après ce bref mais nécessaire récapitulatif du concours cinématographique US, place au vif du sujet : Pearl. Pearl est un court métrage d’animation en 360° réalisé par Patrick Osborne et publié en 2016 par la chaîne Youtube Google Spotlight Stories. Les cinéphiles ne resteront pas indifférents au doux nom de Mr Osborne, primé en 2014 d’un Academy Award du meilleur court métrage d’animation pour son film Feast. L’américain remet le couvert et défendra son animé Pearl aux Oscars 2017, nominé dans la catégorie citée ci-dessus, selon la page officielle de l’événement. En d’autres termes, et pour la première fois de l’histoire, un contenu en réalité virtuelle fera bien partie de cette grand-messe annuelle. 

Une fenêtre médiatique pour le secteur

Pearl raconte l’histoire d’un papa et de sa jeune fille, à la poursuite de leurs rêves dans leur habitat de toujours, leur automobile. Une production abordant les thèmes de l’amour et du partage, consultable en 360° et en réalité virtuelle. « Je continue d’être fier de l’équipe d’artistes et de codeurs venue du monde entier pour faire de Pearl une réalité », a déclaré Patrick Osborne dans un communiqué de presse, relayé par mashable.com.

Pour David Eisenmann, le producteur du film, « Pearl est dédié à tous les parents et autres personnes qui créent de la beauté, et qui nous donnent l’opportunité de sortir un peu de notre quotidien », philosophe-t-il. Cette nomination est en tout cas une sacrée fenêtre médiatique pour le secteur, qui pourrait à terme bénéficier lui aussi d’une catégorie à part entière. Une grande première qui permettra – on l’espère – de promouvoir d’autres contenus en réalité virtuelle et en vidéo 360.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.