Samsung dévoile la première publicité pour le casque Samsung Gear VR

Samsung dévoile la première publicité pour le casque Samsung Gear VR

S’il y a bien un casque de réalité virtuelle qui est plutôt « au point » avec un rendu pour le moins très intéressant, c’est bien le casque Samsung Gear VR. Depuis qu’il est en vente au prix de 200$ il convient pour Samsung de le vendre auprès du grand public. Et forcément avec un prix plutôt élevé (en effet, il ne pas oublier que vous devez également acheter un Samsung Galaxy Note 4 pour le faire fonctionner), il est difficile de se positionner sur le créneau qui compte déjà des concurrents intéressants, tels que le Homido ou le Google Cardboard pour ne citer qu’eux et qui ont l’avantage d’être vraiment moins chers et avec un rendu plutôt intéressant pour leur prix.

Cependant, c’est bien sur la qualité que Samsung souhaite démontrer que son casque de réalité virtuelle présente un réel avantage. Pour se faire Samsung met en avant toutes les qualités de son produit : son rendu HD, son partenariat avec Oculus (qui produit le casque Oculus Rift) et bien sûr sa plateforme de streaming VR appelée Milk VR qui a pour objectif de devenir un des Youtubes de la réalité virtuelle.

publicité-samsung-gear-vr-02

Pour convaincre, c’est donc une première publicité qui a été dévoilée par Samsung. Cependant, on est très peu convaincu par ce premier essai…

La vidéo montre une personne portant le casque Samsung Gear VR en train de visiter les hauteurs de New-York, en train de visionner un documentaire ou encore en train d’être immergé dans un jeu vidéo. Si ces trois usages sont intéressants, la publicité pêche par certains défauts (qui sont plus ou moins indépendants de leur volonté par ailleurs) :

• La réalité virtuelle est une expérience immersive et à ce titre, il est difficile de rendre cette expérience dans une publicité en 2D…

• Peu de personnes ont encore testé des casques de réalité virtuelle et le Samsung Gear VR et par conséquent ne connaissent pas les possibilité de la VR et ses possibles usages. Par conséquent, difficile de déclencher l’acte d’achat. Il y a d’abord une étape de pédagogie à faire auprès du grand public qui se tournera probablement dans un premier temps vers des casques de réalité virtuelle moins onéreux tels que le Google Cardboard par exemple.

• Enfin les usages présentés dans la publicité, s’ils sont intéressants, sont paradoxalement peu probants. Va t-on débourser plus de 200 euros pour un casque pour voir les hauteurs de New-York ou des hippopotames en train de courir ? Quelle est la vraie plus-value pour la cible ? Difficile pour elle d’imaginer ces usages d’autant plus qu’ils sont pour l’instant peu développés.

publicité-samsung-gear-vr-03

Par conséquent, c’est une première publicité qui rate sa cible et qui peine à convaincre. Gageons, que les prochaines publicités seront de meilleure qualité et plus percutantes car les usages sont bien présents et il y a beaucoup d’idées à développer sur ce créneau pour s’adresser d’une meilleure manière à sa cible.

Laisser un commentaire

comment-avatar

*