Accueil / Samsung Gear VR / Samsung dépose des brevets plus qu’ambitieux pour son Samsung Gear VR
samsung-gear-vr-brevet-derniere-version-1000x653

Samsung dépose des brevets plus qu’ambitieux pour son Samsung Gear VR

Positionnal, face et eyes tracking : les trois nouveautés qui pourraient révolutionner les Samsung Gear VR.

Samsung voit grand, Samsung vise haut. Alors que la multinationale coréenne a récemment sorti une deuxième version du Samsung Gear VR, adapté au Samsung 7 et sa sortie USBC, il se pourrait bien qu’une autre mouture nouvelle génération soit dans les plans des dirigeants, selon uploadvr.com.

La marque asiatique a en effet déposé plusieurs brevets qui en disent long sur ses ambitions. A quoi devons-nous s’attendre ? A du positionnal tracking dans un premier temps, qui consiste à capter et comprendre les mouvements d’un utilisateur dans un environnement donné. Il ne serait donc plus question de capturer uniquement les mouvements de la tête, mais aussi ceux du corps. D’un point de vue technique, Samsung s’inspirerait de son concurrent Playstation VR, développé par Sony, en s’équipant d’un hardware externe pour traduire les données.

samsung-gear-vr-brevet-derniere-version

L’eyes et le face tracking, voici les seconds objectifs de la société fondée par Lee Byung-chul. L’idée étant la même que le positionnal tracking, à savoir transcrire au mieux l’expression du visage et le mouvement des yeux. Cette avancée technologique se transposerait à merveille à certaines applications du casque, à l’image du réseau social VTime, dont Goglasses a dressé un récapitulatif dans le top 10 des applications Samsung Gear VR.

Pour sûr, l’enjeu est de taille. Le GearVR se place aujourd’hui comme le casque le plus mainstream du marché. Les équiper d’un tel dispositif permettrait à un nombre non négligeable d’utilisateurs et de néophytes d’avancer progressivement dans la découverte de la réalité virtuelle, sans créer de rupture entre le concept en lui-même et les mentalités de la communauté. Etapes par étapes, Samsung fait son nid. Précisons cependant que les brevets n’ont rien de définitifs, n’actant en aucun cas le lancement d’un projet.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
histoire-documentaire-realite-virtuelle-640x402
Documentaires : En 1991, la réalité virtuelle existait déjà

En 1991, la réalité virtuelle faisait déjà l’objet de reportages.

camera-360-android-smartphone-557x331
Insta360 Air, la nouvelle caméra 360 pour Android

Shenzhen Arashi Vision Company a lancé une campagne de financement participatif pour son nouveau produit adapté aux Android, l’Insta 360...

Fermer