Accueil / Réalité Virtuelle / Volkswagen T-Roc : la réalité virtuelle comme outil de promotion et de communication
Volkswagen-troc-realite-virtuelle-marketing-990x600

Volkswagen T-Roc : la réalité virtuelle comme outil de promotion et de communication

Pour accompagner le lancement de la Volkswagen T-Roc, le groupe automobile allemand a développé une expérience en réalité virtuelle visant à promouvoir son véhicule.

Aujourd’hui, l’inauguration d’un nouveau produit passe automatiquement par une campagne marketing et publicitaire. Les multinationales n’hésitent pas à investir des millions d’euros dedans, faute de quoi le succès escompté ne pourrait être au rendez-vous. Depuis plusieurs mois, la réalité virtuelle semble être devenue un outil innovant et apprécié par les services de communication des entreprises. A tel point que cette technologie occupe parfois une place centrale au sein des stratégies mises en place.

Volkswagen T-Roc : une expérience VR gratuite et ouverte à tous

Le cas de Volkswagen illustre parfaitement ce propos. La compagnie d’outre-Rhin a en effet développé une expérience en réalité virtuelle pour mettre en exergue l’un de ses derniers projets automobiles, celui de la Volkswagen T-Roc, commercialisée cette semaine, peut-on lire dans un billet publié sur le blog de Vive. Ainsi, un HTC Vive a été installé dans le hall d’accueil de la Volkswagen Brand Tower, à Wolfsbourg, en Allemagne. Le but : attirer les curieux qui se verront immerger dans un environnement immersif dans lequel a été intégré un modèle 3D de la T-Roc.

Mais observer simplement une automobile en réalité virtuelle est clairement dénué d’intérêt. C’est pourquoi les équipes de développeurs ont focalisé leurs efforts sur l’interaction, en ajoutant par exemple un module Leap Motion sur la partie avant de l’HTC Vive. Le Leap Motion est une technologie hand tracking qui permet d’interagir avec ses mains au cours d’une expérience immersive. Le réalisme de cette dernière est alors améliorée, sans pour autant utiliser des contrôleurs VR.

Exploiter la force de la réalité virtuelle pour marquer l’esprit de l’utilisateur

Concrètement, quelles sont les marges de manœuvre de l’utilisateur ? Changer la couleur du modèle, s’asseoir à l’intérieur du SUV, activer le toit ouvrant, ouvrir la boîte à gants, appuyer sur le klaxon ou encore allumer la radio. Bref, tout est fait pour coller au plus à la réalité. Mais surtout, la compagnie allemande cherche à exploiter la force de la réalité virtuelle pour marquer l’esprit de l’utilisateur et offrir une expérience client plus engageante. Tout en mettant en avant la Volkswagen T-Roc grâce à la VR.

Volkswagen-troc-realite-virtuelle-marketing-990x550

Notre voisin européen n’en ai pas à son premier coup d’essai en matière d’expérience en réalité virtuelle. Cet été, la firme avait notamment mis en place le Volkswagen Digital Reality Hub Group, une plateforme de collaboration, d’échange des connaissance et d’organisation de réunions en réalité virtuelle. « Le partage de connaissances est tout aussi important que le regroupement de connaissances », résumait ainsi Dennis Abmeir, membre de la Digital Realities Team de l’entreprise.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.