Accueil / Réalité Virtuelle / Neurable : contrôlez mentalement des objets dans la réalité virtuelle
telekynesie-realite-virtuelle-990x500

Neurable : contrôlez mentalement des objets dans la réalité virtuelle

Au SIGGRAPH 2017, la start-up américaine Neurable a présenté un HTC Vive doté d’un électroencéphalogramme, permettant à l’utilisateur de contrôler des objets mentalement au cours d’une expérience en réalité virtuelle.

Imaginez-vous dans la peau d’un Jedi de l’univers Star Wars, en train de déplacer des objets à la force de votre mental : c’est, dans l’idée, le projet de la jeune pousse Neurable, basée à Boston. Exposante au SIGGRAPH 2017, événement organisé du 20 juillet au 3 août 2017 à Los Angeles, la société a présenté sa technologie mêlant casque de réalité virtuelle et électroencéphalogramme, un dispositif composé d’électrodes méticuleusement placés sur le crâne.

De la télékinésie en réalité virtuelle

L’objectif de cet ambitieux projet : donner l’opportunité aux utilisateurs de contrôler des objets mentalement au sein d’une expérience immersive. Cette idée totalement futuriste a été travaillée durant plusieurs mois à l’aide d’une levée de fonds de deux millions de dollars, et d’une équipe constituée de 13 employés. L’occasion pour la compagnie de faire tester son travail lors du SIGGRAPH 2017, expérimenté par nos confrères d’UploadVR.

Bluffé, un journaliste du site américain est ainsi parvenu à sélectionner un objet en pensant tout bonnement à lui. Sur chaque tentative, le résultat s’est avéré être un succès. « Le système analyse votre activité cérébrale en direct et produit les mêmes effets que la télékinésie », explique le fondateur et président de l’entreprise, Ramses Alcaide. Un jeu VR a même été développé par la société.

Sélectionner des objets avec le regard grâce à la technologie eye-tracking 

Le scénario Awakening rejoint sensiblement celui de la série Stranger Things : vous incarnez un enfant prisonnier d’un laboratoire scientifique, mais armé d’un pouvoir de télékinésie qui vous servira à vous échapper. Un second mode a été ajouté à l’expérience, celui de pouvoir sélectionner des objets à l’aide d’un simple regard. Une fonctionnalité fournie par la technologie eye-tracking de SMI, compagnie allemande récemment rachetée par un certain Apple.

> Lire aussi : Apple rachète SMI, société allemande spécialisée dans la technologie eye-tracking

htc-vive-electroencéphalogramme-telekynesie-realite-virtuelle-990x800

Plus globalement, les électroencéphalogrammes pourraient considérablement bouleverser les expériences en réalité virtuelle. Encore très encombrant aujourd’hui, le dispositif gagnerait à être miniaturisé pour s’installer plus facilement sur notre crâne. Combiné à du hand tracking, les utilisateurs n’auraient alors plus besoin de contrôleurs pour interagir au sein d’une application immersive. On imagine aisément les fans de Dragon Ball lancer des kaméhaméhas. Ou plus sérieusement, des personnes tétraplégiques retrouver l’usage de leurs membres après plusieurs séances d’entraînements virtuels.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
samsung-galaxy-s8-S8+-compatible-daydream-990x550
Daydream View : les smartphones Galaxy S8 et S8+ officiellement compatibles avec Daydream

Samsung a officialisé la compatibilité entre les Samsung Galaxy S8 et S8+, la plateforme Daydream et le casque de réalité...

formation-realite-virtuelle-google-990x500
Selon Google, nous apprenons mieux et plus vite avec la réalité virtuelle

Les équipes de Google à l’origine du projet Daydream ont cherché à savoir si la réalité virtuelle améliorait l’apprentissage d’une...

Fermer