Accueil / Réalité Virtuelle / Acer injecte 5M$ dans StarVR Corporation, coentreprise partagée avec Starbreeze
strbrz_acer_starvr_ann-017

Acer injecte 5M$ dans StarVR Corporation, coentreprise partagée avec Starbreeze

Coentreprise partagée par Acer et Starbreeze, StarVR Corporation a reçu cinq millions de dollars de la part de la société taïwanaise.

La cadence s’accélère. Starbreeze et Acer, à l’origine d’une coentreprise créée il y a un an et dénommée StarVR Corporation, poursuivent leurs efforts pour respecter leur accord. Un accord articulé autour d’un plan d’investissement de l’ordre de 25 millions de dollars, équitablement partagé entre les deux protagonistes, et dont l’objectif est d’appuyer les projets liés au casque de réalité virtuelle StarVR, à la création de contenus et au lancement d’espaces de divertissement VR.

StarVR Corporation : 10 millions de dollars injectés depuis sa création

Ainsi, un communiqué de presse publié sur le site de Starbreeze nous apprend qu’un investissement de cinq millions de dollars a été réalisé par Acer. Portant à 10 millions de dollars le montant total injecté dans StarVR Corporation. La compagnie taïwanaise détient toujours les brevets associés à l’ingénierie électrique, la conception mécanique et l’ergonomie du casque, quand son homologue suédois conserve la propriété intellectuelle et les marques déposées telles qu’InfinitEye, StarVR, ePawn (start-up française rachetée par Starbreeze) et le SDK StarVR.

« La réalité virtuelle est l’un des principaux secteurs d’Acer, dans lequel nous poursuivons nos efforts dans le hardware, le software et la création de contenus pour libérer tout son potentiel », a déclaré Jason Chen, CEO d’Acer, dans le communiqué. Et d’insister sur son orientation stratégique dans le domaine de la VR : « L’augmentation de notre participation dans StarVR souligne notre engagement dans l’industrie VR, et nous avons hâte d’offrir les meilleures expériences immersives à travers notre partenariat avec Starbreeze ».

casque-vr-starvr-starbreeze-990x550

StarVR : 210° de Field of View, 5K de résolution graphique

De son côté, Bo Andersson Klint, le PDG de Starbreeze, affirme que son entreprise « reste entièrement dédiée au domaine de la réalité virtuelle », qu’il considère comme « un immense potentiel pour les location-based qui proposeront des expériences VR haut de gamme ». « Starbreeze continuera à mettre en avant l’innovation et à se focaliser sur son corps de métier, la création de contenus. Nos jeux et contenus premiums seront dans un premier temps disponibles sur notre casque StarVR présent dans les espaces de divertissement VR », a-t-il conclu.

Le concept du casque de réalité virtuelle StarVR a été crée par trois Français originaire de Toulouse. D’un Field of View (FOV) de 210° et d’une résolution graphique 5K, le projet a rapidement fait de l’œil à Starbreeze, dont la proposition de rachat a été acceptée par le trio tricolore. Depuis, la firme scandinave cherche à devenir l’une des références dans le domaine, en ouvrant notamment un premier espace VR à Los Angeles, nommé IMAX VR Center. A l’avenir, la société souhaite également se positionner dans le secteur B2B (médecine, automobile, éducation) tout en pénétrant le marché des salles d’arcades VR.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.