Accueil / Réalité Virtuelle : Actualités VR / Renault Symbioz : quand la réalité virtuelle s’invite dans la voiture autonome de Renault
renault-symbioz-vr-990x550 (1)

Renault Symbioz : quand la réalité virtuelle s’invite dans la voiture autonome de Renault

Ubisoft a travaillé sur une expérience immersive exclusivement conçue pour la voiture autonome et électrique de Renault, la Renault Symbioz.

Renault Symbioz : une voiture autonome et électrique convaincante 

Et si, à l’avenir, les voitures autonomes étaient toutes équipées de casques de réalité virtuelle ? Une question légitime après la mise en place d’un tel dispositif dans l’un des derniers projets du constructeur automobile français Renault, la Symbioz Demo Car. Pendant deux ans, Renault a concentré une partie de ses efforts sur la construction d’une voiture autonome et électrique, la Renault Symbioz. Avant une démonstration réservée à la presse il y a quelques jours.

Dans l’ensemble, les critiques ont pour le moins été positives. Mais la Renault Symbioz s’est également faite remarquée en raison d’un casque de réalité virtuelle présent à bord du véhicule. Un accessoire loin d’être anodin, puisque l’un des fleurons de l’industrie française a fait appel au savoir-faire d’Ubisoft – éditeur de jeux vidéo à qui l’on doit TrackMania, Assasin’s Creed, For Honor, Watch Dogs ou encore Les Lapins Crétins – pour développer une expérience immersive adressée au conducteur.

Environnement VR futuriste et apaisant

Pendant les tests réalisés sur l’autoroute A13 (ou autoroute de Normandie), et alors que la Renault Symbioz roulait à 130 km/h, l’utilisateur a pu activer le mode « autonome » : le volant et tableau de bord ont alors reculé d’une dizaine de centimètres pour dégager de l’espace, permettant au conducteur de lâcher prise pour se laisser guider par la technologie de la voiture. Durant le trajet, ce dernier, s’il le souhaitait, a pu s’équiper d’un casque de réalité virtuelle, confortablement assis sur son siège.

Détendre le conducteur à travers des environnements VR apaisants et futuristes : voilà l’objectif de l’expérience créée par Ubisoft. Le porteur du casque se retrouve immergé dans un véhicule roulant à la même vitesse que la Renault Symbioz, et voit son univers progressivement évolué au fil des kilomètres avalés. Mais le contenu VR va encore plus loin : il s’adapte à chaque mouvement et changement de vitesse de la voiture autonome. Ainsi, lorsque cette dernière freine ou double, votre véhicule virtuel réalisera la même action. Avec l’émergence des casques standalones, ce type d’initiative pourrait prendre encore plus de sens.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.