Accueil / Réalité Virtuelle / Porno VR : la recherche « VR Porn » a augmenté de 10 000% en 17 mois
porno-realite-virtuelle-810x540

Porno VR : la recherche « VR Porn » a augmenté de 10 000% en 17 mois

Selon Google Trends Data, la recherche internet « VR Porn » a explosé de 10 000% en moins de deux ans.

Relayés par vrtalk.com, les chiffres du secteur pornographique en réalité virtuelle impressionnent. Ce n’est pourtant un secret pour personne. Le porno VR ne cesse d’attirer les foules. Presque logique quand on observe à quel point le X a envahi la Toile depuis l’apparition d’internet, chacun y trouvant son petit coin de bonheur parmi les innombrables catégories proposées par les diffuseurs de contenus coquins.

> Lire aussi : Porno VR : Les meilleures vidéos 360

Porno VR : des chiffres qui explosent

Au vu de son actualité riche en émotions, le « porn » immersif n’en est pas à ses premiers pas sur GoGlasses. Consciente de l’incroyable potentiel et de la demande grandissante des vidéos interdites aux mineurs , la rédaction s’était attelée à rédiger un petit guide pour regarder gratuitement des productions « hot » en réalité virtuelle. Simple et efficace. En réalité, l’information du jour concerne les gargantuesques chiffres du milieu.

porno-vr-statistiques

Une majorité des casques de réalité virtuelle compatible avec le porno VR

Manifestement, le résultat est sans appel. En 17 mois, la recherche Google « VR Porn » à bondi de 9,900 %, une augmentation confirmée par UploadVR. Si la majorité des sites publient des contenus payants, Pornhub, de son coté, a décidé de se positionner comme la première société à proposer du gratuit. Le juteux marché du porno en immersion a en tout cas été pris d’assaut par les constructeurs de casques qui ont logiquement adapté leur modèle aux applications.

> Lire aussi : Le porno en réalité virtuelle, c’est aussi pour les femmes

Ainsi, le Google Cardboard, l’HTC Vive, l’Oculus Rift ou encore le Samsung Gear VR peuvent lire des vidéos classées X. A l’heure actuelle, ces dernières sont tournées à l’aide de caméras 360 généralement placées en POV (point of view). Il ne serait pourtant pas étonnant de voir apparaître de l’interactivité (place aux plus imaginatifs) au cours des prochains mois. Le sujet risque en tout cas de faire couler beaucoup d’encre, tant dans les médias spécialisés que généralistes.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.