Accueil / Réalité Virtuelle / Facebook : Oculus s’agrandit, de nouveaux projets VR en perspective ?
oculus-expansion-seattle-800x533

Facebook : Oculus s’agrandit, de nouveaux projets VR en perspective ?

Facebook souhaite faire gonfler les rangs de ses équipes Oculus. Pour ce faire, la multinationale américaine serait prête à dépenser des millions de dollars dans de nouveaux bureaux basés à Seattle.

Oculus, c’est 10% des offres d’emploi Facebook

Une expansion géographique et une stratégie de recrutement qui en disent long sur les intentions de Facebook et sa filiale Oculus, rachetée 2 milliards de dollars en 2014. Oculus chercherait en effet à renforcer ses équipes au cours des prochains mois, a semble-t-il repéré CB Insights. D’après l’un de ses derniers rapports, 10% des offres d’emploi de Facebook seraient ainsi réservés à son activité dédiée à la réalité virtuelle. Il faut dire que ses projets sont nombreux, et risquent de se multiplier au cours des prochaines années.

Dans un avenir proche, un nouveau casque de réalité virtuelle autonome devrait voir le jour : l’Oculus Go. Suivi d’un autre modèle sensiblement similaire, mais décrit comme haut de gamme et connu sous le nom de code projet Santa Cruz. Bref, les employés de la multinationale américaine ont du pain sur le planche. Et Mark Zuckerberg souhaite mettre ses ingénieurs et chercheurs dans les meilleures conditions de travail. C’est pourquoi le CEO de Facebook réfléchirait actuellement à s’agrandir du côté de Seattle.

oculus-bureau-990x600

Oculus : des gigantesques bureaux à Seattle ? 

Connue comme l’un des principaux centres technologiques des Etats-Unis, la ville de Seattle aurait été sélectionnée pour accueillir des nouveaux bureaux Oculus. Selon les rumeurs, 18 500 m² d’espaces pourraient être utilisés à Redmond, au nord-est de Seattle. Pis, la compagnie californienne serait même prête à s’emparer de bureaux d’une superficie de 4600 à 9300 m², toujours aux alentours de la plus grande ville de l’État de Washington. Le porte-parole d’Oculus aurait refusé de commenter ces spéculations.

En revanche, un communiqué de presse relayé par GeekWire ne dément pas catégoriquement ces bruits de couloir. « Nous avons récemment partagé notre vision, celle d’attirer un milliard de personnes dans la réalité virtuelle. Et nous aidons l’équipe de Seattle à atteindre cet objectif. Nous sommes enthousiasmés par tous les talents qui se trouvent à Seattle. Bienvenue à tous les experts spécialisés dans l’ingénierie, le hardware et le produit qui veulent se joindre à nous ». Un message qui a le mérite d’être clair.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.