Accueil / Réalité Virtuelle / NBA : la réalité virtuelle pour suivre l’état de santé des Warriors de Golden State
realite-virtuelle-warrions-golden-states-990x650

NBA : la réalité virtuelle pour suivre l’état de santé des Warriors de Golden State

Les Warriors de Golden State vont utiliser la réalité virtuelle et la technologie de l’eye tracking pour suivre avec attention l’état de santé de leurs joueurs.

Une solution VR basée sur l’eye tracking

Si les Warriors de Golden State vivent actuellement un début de saison en demi-teinte – deux victoires et deux défaites enregistrées -, ses équipes techniques et médicales mettent toutes les chances de leur côté pour réaliser une année aussi belle que l’an passé, concrétisé par une victoire sur Cleveland pour le titre de la saison 2016-2017. Stephen Curry et ses coéquipiers vont donc avoir fort à faire, et personne n’est à l’abri d’une blessure au cours des prochains mois.

Le staff médical de la franchise californienne compte donc garder un œil attentif sur l’état de santé de ses stars. C’est pourquoi Steve Kerr, l’entraîneur de l’équipe, et la direction ont décidé de faire appel à SyncThink et au docteur Jamshid Gajar, de l’université de Stanford, pour mettre en place une solution visant à mieux repérer les problèmes de santé de leurs protégés. Eye-Sync, du nom de la technologie développée, repose sur une version modifiée d’un casque de réalité virtuelle et de la technique de l’eye tracking, ou suivi des yeux.

realite-virtuelle-nba-990x600

La réalité virtuelle pour repérer les problèmes d’équilibre et de coordination

Concrètement, Eye-Sync cherchera à mieux repérer certaines anomalies physiques et cérébrales dues à des blessures ou à une fatigue accrue. Elle se focalisera notamment sur les problèmes d’équilibre, de coordination du corps et de potentielles commotions cérébrales. « La santé et le bien-être de nos athlètes sont primordiaux dans nos prises de décision », a déclaré Chelsea Lane, le responsable de la médecine du sport des Warriors, dans les colonnes de VRFocus. « Eye-Sinc est un élément précieux pour surveiller l’état de fatigue de nos joueurs ».

« Je suis ravi de voir les Warriors et son équipe médicale s’emparer de notre technologie et d’utiliser tout son potentiel », s’est de son côté enthousiasmé Scott Anderson, le CCO de SyncThinK. « Ce n’est pas une surprise que les Golden State Warriors soit la première équipe NBA à être notre client. Elle est notamment connue pour être les pionniers des nouvelles technologies dans son sport. Nous sommes impatients de travailler avec eux au cours de la saison 2017-2018 ». A voir si ce système leur permettra de réaliser un back-to-back en remportant à nouveau le titre suprême.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.