Accueil / Réalité Virtuelle / Avec la plateforme Mirra, créez vos environnements et expériences VR sans rentrer la moindre ligne de code
mirra-plateforme-creations-contenus-3d-990x620

Avec la plateforme Mirra, créez vos environnements et expériences VR sans rentrer la moindre ligne de code

Mirra n’est pas une plateforme de créations de contenus 3D comme les autres. Aucune ligne de code n’a en effet besoin d’être tapée pour intégrer un objet 3D et créer son expérience en réalité virtuelle.

Mirra est à la création 3D ce que Photoshop à été à la conception graphique

Mirra a pour objectif de révolutionner la création de contenus 3D et d’environnements en réalité virtuelle et augmentée. Aujourd’hui, les catalogues de contenus constituent une composante cruciale au succès des technologies immersives. Sans application et jeu à même de séduire le grand public, minces sont les chances de voir exploser la VR. Mais tous les développeurs ne disposent pas des compétences nécessaires pour créer des expériences en réalité virtuelle et réalité augmentée.

C’est pourquoi des sociétés comme Mirra travaillent sur des plateformes visant à faciliter les processus de conception. L’entreprise américaine est notamment à l’origine d’un logiciel disponible en bêta ouverte dont le principe repose sur de la création d’environnements VR… sans rentrer la moindre ligne de code. « Nous pensons que le rôle de Mirra est similaire à celui qu’a eu SquareSpace pour les sites web, ou de Photoshop pour la conception graphique », a déclaré Kevin Farnham, fondateur de la firme, dans un communiqué de presse.

Mirra : une simple manœuvre de drag and drop

Concrètement, comment fonctionne Mirra ? En premier lieu, l’utilisateur doit uploader une photo, une vidéo, un fichier audio, une photo 360, une vidéo 360 ou un modèle 3D dans la bibliothèque de la plateforme qui les optimise instantanément. En second lieu, une simple et unique manœuvre de drag and drop, ou glisser et déposer, vous permet de placer votre fichier dans un environnement en réalité virtuelle. Le tout peut ensuite être consulté avec un casque Oculus Rift ou HTC Vive.

« Nous croyons que c’est l’avenir de la création et de la publication de contenus 3D, car nous les simplifions énormément », a insisté Kevin Farnham, avant de fournir une liste des usages offerts par Mirra : « Les utilisateurs s’approprieront Mirra à des fins diverses : présentation, formation, portfolio, visite de lieux, marketing, promotion, éducation, contenu éducatif ou encore prototypage d’expérience immersive ». Mirra sera prochainement compatible avec les plateformes Daydream, Windows Mixed Reality, le SDK ARKit et le casque Samsung Gear VR.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.