Accueil / Réalité Virtuelle / Les grands travaux de Microsoft pour l’année 2017
microsoft-projet-realite-augmentee-virtuelle-2017-1200x630

Les grands travaux de Microsoft pour l’année 2017

En première ligne sur le terrain de la réalité augmentée, Microsoft s’est progressivement positionné sur celui de la réalité virtuelle. La firme de Redmond attaque l’année 2017 avec des objectifs clairs et assumés : devenir l’un des leaders du marché.

Le 26 octobre 2016 est une date marquante pour l’entreprise Microsoft : sa grande entrée dans la course à la réalité virtuelle. Au cours d’une keynote, la société aujourd’hui dirigée par Satya Nadella avait dévoilé les toutes premières images de son casque de réalité virtuelle compatible avec les ordinateurs. Avec, pour cerise sur le gâteau, un prix défiant toute concurrence : 299 $. Histoire de couronner le tout, la compagnie américaine a présenté quelques semaines plus tard les faibles configurations requises pour son modèle, bien loin de celles exigées par les casque HTC Vive et Oculus Rift. Les hostilités étaient définitivement lancées.

Si Microsoft se voulait très discret sur le créneau de la réalité virtuelle, la firme a radicalement changé sa stratégie. Aujourd’hui, elle se positionne comme une alternative financière aux casques d’HTC et d’Oculus, qui avoisinent respectivement les 900 et 750 €. Mieux, la multinationale a mis les petits plats dans les grands en ajoutant un système de tracking intégré, capable de détecter les mouvements du corps et des mains. Sa grande force réside également dans son système d’exploitation Windows. Alors que Steam et Oculus Store ne sont à l’heure actuelle que de simples applications, Microsoft dispose lui de tout un écosystème déjà bien rodé.

Force est de constater que la réalité virtuelle est devenue l’une des premières préoccupations de la société. Gageons donc que Microsoft continuera dans cette voie au cours de l’année 2017, et sera une force de proposition majeure dans le secteur. En parallèle, la firme de Redmond compte définitivement s’asseoir sur le marché de la réalité augmentée. Bien que Magic Leap soit parvenue à récolter plus d’un milliard de dollars pour ses projets développés dans le plus grand des secrets, Microsoft demeure aujourd’hui le seul à proposer un produit abouti, les Microsoft Hololens.

Pour consolider son influence, l’entreprise US compte inonder le marché chinois à partir du premier semestre 2017. Ses dirigeants ont en effet demandé une autorisation de commercialisation aux autorités de l’Empire du Milieu. Aujourd’hui, le peuple chinois s’avère être le marché le plus prometteur. C’est pourquoi Microsoft a récemment conclu un partenariat avec 3Glasses, fabricant chinois qui utilisera désormais Window Holographic sur son dernier casque de réalité virtuelle intitulé S1 Blublur. Précisons qu’HTC multiplie aussi ses alliances avec des acteurs du pays, ayant certainement compris son potentiel financier. La guerre est définitivement déclarée. Microsoft, lui, place ses pions.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
the-eye-tribe-rachat-oculus-eye-tracking-600x280
Oculus s’offre The Eye Tribe, entreprise spécialisée dans l’eye-tracking

En rachetant The Eye Tribe, Oculus s'apprête à intégrer la technologie eye-tracking sur ses casques de réalité virtuelle.

orange-vr-application-realite-virtuelle-1328x470
Orange VR : le géant des télécoms se positionne sur l’échiquier de la réalité virtuelle

Avec Orange VR, l'entreprise française de télécommunications met un pied dans l'univers de la réalité virtuelle. Son casque immersif intitulé...

Fermer