Accueil / Réalité Virtuelle / Ericsson Ventures investit 5M$ dans Matterport, prêt à se lancer dans l’intelligence artificielle

Ericsson Ventures investit 5M$ dans Matterport, prêt à se lancer dans l’intelligence artificielle

5 millions de dollars qui permettront à Matterport d’accélérer son développement et de travailler sur une intelligence artificielle.

Une année de rêve pour Matterport. L’entreprise américaine ne cesse de conclure de nouveaux partenariats et d’attirer des investisseurs de taille pour étendre sa notoriété dans le monde entier. Pour rappel, la société est à l’origine de deux scanneurs 3D intérieur baptisés Matterport Pro 3D Camera et Matterport Pro2 3D Camera, dont les capacités techniques surpassent la majorité des autres hardwares du marché.

> Lire aussi : Matterport sort Matterport Pro2 3D Camera, la deuxième version de son scanner 3D intérieur

Matterport s’est ainsi imposé comme l’un leaders incontournables du secteur. A tel point qu’Ericsson Ventures a décidé d’investir la somme de 5 millions de dollars dans les projets de la firme d’outre-Atlantique. Aujourd’hui, Matterport disposerait de la plus grande bibliothèque de modèles 3D au monde. Cette base de données serait même utilisée pour de la vision artificielle, ou vision par ordinateur, « pour apprendre à des intelligences artificielles à comprendre la conscience spatiale et la reconstruction numérique », nous éclaire VRFocus.

matterport-realite-virtuelle-iphone-3322×1300

Matterport : investir dans le deep learning

« Nous sommes ravis de nous associer à Ericsson Ventures, alors que nous travaillons à étendre notre leadership sur le marché et cherchons à fournir aux plus d’entreprises américaines et étrangères possibles notre plateforme de média immersive et évolutive », a déclaré le CEO de Matterport, Bill Brown, qui collabore également avec Google Street View en fournissant des espaces scannés Matterport dans le but de promouvoir des commerces, hôtels, bureaux et restaurants.

> Lire aussi : Le scan 3D intérieur de Matterport va s’intégrer à Google Street View

L’argent récolté servira notamment à investir dans le deep learning, la recherche et le développement, et ce pour travailler sur des plateformes 3D et VR adressées à des applications professionnelles. « Ericsson Ventures a repéré l’énorme opportunité qu’avait Matterport d’étendre sa technologie en utilisant sa large bibliothèques de modèles 3D comme une vaste base de données d’apprentissage, pour créer une intelligence artificielle qui servira de support de base pour notre prochaine génération de produits » , a-t-il conclu.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.