Accueil / Réalité Virtuelle / [5 Questions @] : Gilles Freissinier, directeur du développement numérique d’Arte France
5-questions-a-gilles-fressinier-goglasses-662x331

[5 Questions @] : Gilles Freissinier, directeur du développement numérique d’Arte France

GoGlasses est parti à la rencontre de Gilles Freissinier, directeur du Développement numérique d’Arte France depuis mars 2013. 

Ancien responsable des thématiques Information – Documentaires / Divertissement / Musique / CREA+ à la Direction des nouveaux Contenus de Canal+, Gilles Freissinier a depuis quitté les rangs de la chaîne. Fort de son expérience, ce diplômé de Sciences Po Paris et de Paris I (DESS de Droit et Administration de la Communication Audiovisuelle) a ensuite rejoint les équipes d’Arte France pour occuper la fonction de directeur du Développement numérique. L’occasion pour GoGlasses d’aborder la stratégie de la chaîne franco-allemande sur son développement dans les contenus en 360° et en réalité virtuelle.

arte-360-realite-virtuelle-interview-1582x737

GoGlasses | Bonjour Gilles Freissinier. L’application Arte360 est sortie en décembre 2015. Comment a-t-elle été accueillie ? Quels sont les premiers retours ?

Gilles Freissinier : L’application, l’une des premières applications de VR proposée par une chaîne de télévision, est accueillie positivement. Elle permet de retrouver la quasi-totalité de notre offre de VR et de vidéos à 360°.

GoGlasses | Selon vous, quel est l’intérêt pour Arte de développer une plateforme de contenus en 360 ?

G.F : ARTE est une chaîne culturelle européenne dont la mission est de proposer des programmes culturels, d’encourager la création et l’innovation. Notre but est également de promouvoir de nouveaux talents, de nouveaux créateurs et de nouvelles écritures audiovisuelles. ARTE soutient donc les auteurs, réalisateurs, producteurs proposant des projets innovants, audacieux pour la télévision mais aussi sur le numérique. ARTE est ainsi un média global de référence pour la culture et la créativité en Europe par sa stratégie numérique permettant de déployer la richesse et l’originalité de nos contenus sur l’ensemble des écrans.

« La logique d’immersion semble être une tendance importante, de même que la possibilité d’hybrider les narrations »

Nous proposons des narrations complémentaires et innovantes pour les différents écrans du numérique et les différents modes de consommation. Et nous essayons depuis plusieurs années de comprendre les tendances et les usages à venir, les nouveaux modes de narration. Le développement de narrations utilisant la réalité virtuelle apparaissait comme un terrain de jeu et d’expérimentation cohérent pour ARTE, car il s’insère dans la tendance lourde de l’immersion dans les narrations. La VR apparaît comme une nouvelle frontière pour la création, à la croisée des projets interactifs d’ARTE, du jeu vidéo et de la logique d’immersion.

GoGlasses | D’un point de vue narratif, quels sont les types de projets qui vous intéressent à l’heure actuelle ?

G.F : Nous sommes ouverts à tout type de narration qui propose un regard original et qui utilise de façon cohérente les moyens mis à disposition par les outils numériques.

GoGlasses | Quelle est votre vision sur le futur de la réalité virtuelle et des vidéos 360 dans la télévision ? Vers quoi nous dirigeons-nous ?

G.F : La logique d’immersion semble être une tendance importante, de même que la possibilité d’hybrider les narrations, notamment à travers les échanges que propose la VR entre le monde de l’audiovisuel, de l’interactif et du jeu vidéo.

GoGlasses | Au-delà d’Arte360, la chaîne Arte réfléchit-elle à des projets articulés autour des autres technologies immersives du marché (réalité augmentée, WebVR, autre(s) support(s)) ?

G.F : Nous étudions les différents outils du numérique pour essayer de proposer des narrations innovantes.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.