Accueil / Réalité Virtuelle / Réalité virtuelle : interagir avec ses propres mains grâce à la technologie Intel
interagir-mains-realite-virtuelle-hand-tracking-620x400

Réalité virtuelle : interagir avec ses propres mains grâce à la technologie Intel

La compagnie Intel Corporation a développé un casque de réalité virtuelle sans fil capable de repérer vos mains dans un environnement immersif. Bonne nouvelle : sortie prévue en 2017.

Imaginez un casque de réalité virtuelle autonome, sans fil et équipé d’un système hand tracking, et vous aurez une idée claire de la prochaine fournée des modèles 2017. Du moins pour Intel Corporation. En 2016, l’entreprise américaine avait levé le voile sur son Project Allow. Ce que l’on savait : compatible Windows 10 et les plans publiés en open source. En soit, rien de bien croustillant. Le Consumer Electronics Show 2017, traditionnellement organisé à Las Vegas, a été l’occasion pour la firme californienne d’en dévoiler un peu plus sur son projet.

CES 2017 : Toutes les annonces sur la réalité virtuelle et augmentée

Dans un premier lieu, Intel semble s’être orienté vers un produit de réalité mixte. Concrètement, le Project Allow aura les capacités de scanner en direct la pièce dans laquelle se trouvera l’utilisateur, et la numériser ensuite au cours d’une expérience en réalité virtuelle. Le tout sans smartphone ou branchement à un quelconque ordinateur. Un sacré pas avant. Mais c’est bien une autre fonctionnalité développée par les dirigeants de la société qui a tapé dans l’œil de la communauté : une technologie hand tracking.

Les nombreux observateurs présents à l’événement ont eu l’occasion de découvrir de leurs propres yeux ledit système, la RealSense Camera. Cette dernière, intégrée à un casque Oculus Rift, en a bluffé plus d’un : la précision avec laquelle RealSense Camera scan à la fois les bras et les mains de l’utilisateur est impressionnante. La qualité graphique l’est d’autant plus. Aneet Chopra, d’Intel Corporation, a d’ailleurs confirmé une information de taille : le Project Allow, prévu pour le quatrième trimestre de l’année 2017, embarquera bel et bien avec lui ce système de hand tracking.

Le Project Allow pourrait révolutionner l’utilisation et les différents usages des casques de réalité virtuelle. Mais sa commercialisation tardive laisserait également la place aux différents concurrents de s’aligner sur du hand tracking intégré. Samsung aurait déjà décidé d’emprunter cette voie, selon ses dernières activités. Il n’empêche qu’une avancée technologique est en marche, et ne pourra qu’améliorer les expériences immersives à venir.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.