Accueil / RÉALITÉ VIRTUELLE / Daydream et Unity, GTX 1080 Ti, eye-tracking : les dernières annonces du GDC 2017

Daydream et Unity, GTX 1080 Ti, eye-tracking : les dernières annonces du GDC 2017

La Game Developers Conference, organisée du 27 février au 3 mars 2017 à Los Angeles, a été le théâtre de plusieurs annonces sur la réalité virtuelle. Petit récapitulatif des dernières déclarations.

Si le Mobile World Congress (MWC) de Barcelone se focalise davantage sur le secteur de la téléphonie mobile, la Game Developers Conference (GDC) est elle spécialisée sur le domaine du Gaming. Avec, en bonus, quelques actualités croustillantes sur la réalité virtuelle. HTC Corporation a par exemple déjà dévoilé les prix de son Vive Tracker et Vive Deluxe Audio Stap, tout en donnant des précisions sur son système d’abonnement Viveport. Cette fois-ci, c’est au tour de Google d’évoquer ses projets sur sa plateforme Daydream, mais également de Nvidia qui vient de lever le voile sur une nouvelle carte graphique, et enfin de Valve et SMI, qui ont conclu un nouveau partenariat pour accélérer le développement du eye-tracking.

> Lire aussi : GDC et MWC 2017 : les trois annonces à retenir d’HTC Corporation

Daydream supportera Unity à partir du 31 mars 2017

daydream-unity-compatible-realite-virtuelle-1500x740

C’était un secret de polichinelle. En sachant que Unity travaillait en étroite collaboration avec Google sur la compatibilité de son moteur avec l’écosystème Daydream, il n’y a rien d’étonnant à l’annonce des dirigeants selon laquelle Daydream supportera Unity. Seule la date n’était pour l’heure inconnue : le 31 mars 2017 a ainsi été choisi par les deux sociétés. Aujourd’hui, Unity est largement utilisé par les développeurs pour concevoir des applications et jeux en réalité virtuelle. Cette nouvelle est une aubaine pour la plateforme Daydream, qui entrevoit ici une opportunité d’étoffer son catalogue de contenus VR.

GeForce GTX 1080 Ti : Nvidia fait sensation

carte-graphique-vr-nvidia-geforce-gti-1024x674

L’entreprise américaine Nvidia va faire le bonheur des joueurs et des développeurs VR. Le fournisseur mondial de processeurs et cartes graphiques a en effet mis au point une nouvelle carte haute gamme baptisée GeForce GTX 1080 Ti, dotée d’une puissance jamais égalée. La 1080 TI, révélée par le CEO Jen-Hsun Huang, se veut supérieure à la GTX 1080 et à la Titan X, et environ deux fois moins chère que cette dernière. Remercions nos confrères du site anandtech.com, qui ont dressé un tableau comparatif des spécificités techniques des dernières cartes de la société. Concernant le coût, comptez 699 $ (sortie prévue le 3 mars), contre 1200 $ pour la Titan X.

tableau-comparatif-carte-graphique-nvidia-vr-510x543

SMI et Valve : du eye-tracking prochainement sur l’HTC Vive

SMI-valve-eye-tracking-htc-vive-1200x722

SensoMotoric Instruments (SMI) et Valve Corporation, partenaire d’HTC, se sont associés pour donner un coup d’accélération à la technologie eye-tracking. Le système de suivi des yeux développé par SMI va donc être intégré au SDK et API de Valve, l’Open VR. Conséquences : le casque de réalité virtuelle HTC Vive devrait probablement accueillir l’eye-tracking dans les prochains mois. Une innovation qui ajoutera une touche de réalisme aux expériences immersives disponibles sur SteamVR.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
5-questions-a-gilles-fressinier-goglasses-662x331
[5 Questions @] : Gilles Freissinier, directeur du développement numérique d’Arte France

GoGlasses est parti à la rencontre de Gilles Freissinier, directeur du Développement numérique d'Arte France depuis mars 2013. 

oculus-vs-zenimax-636×358
Procès Oculus VR – Facebook / ZeniMax : vers la fin des jeux Oculus ?

La société ZeniMax souhaite interdire la vente des jeux Oculus utilisant les codes dérobés par John Carmack.

Fermer