Accueil / Réalité Virtuelle / Apple rachète SMI, société allemande spécialisée dans la technologie eye-tracking
rachat-smi-apple-eye-tracking

Apple rachète SMI, société allemande spécialisée dans la technologie eye-tracking

Spécialisée dans la technologie eye-tracking, SensoMotoric Instrument (SMI) a été rachetée par Apple après plusieurs mois de négociations.

Les spéculations allaient bon train quant à un éventuel rachat de SensoMotoric Instrument (SMI) par une grande entreprise spécialisée dans la réalité virtuelle ou la réalité augmentée. « Nous échangeons activement avec certaines grandes sociétés du secteur », déclarait Christian Villwock, CEO de SMI, en janvier dernier. Un feuilleton qui s’achève donc après plusieurs mois de négociations, dont l’issue a été confirmée par l’une des deux parties.

> Lire aussi : Social Eye, le nouveau système eye-tracking ultra précis

Apple a en effet officiellement, mais secrètement racheté la compagnie d’Outre-Rhin, apprend-on sur le site Axios. Compagnie allemande à l’origine de Social Eye, un système eye-tracking développé pour les expériences en réalité virtuelle, SMI a collaboré avec plusieurs firmes AR/VR de renom depuis sa création en 1991, à l’image de Samsung et Lumus, un constructeur de lunettes de réalité augmentée.

Apple : vers un casque de réalité virtuelle et/ou réalité augmentée ? 

L’eye-tracking, qui consiste à suivre et analyser le mouvement des yeux d’un utilisateur, est de plus en plus utilisé dans la réalité virtuelle, en particulier dans le Social VR. Car plus immersif, et surtout, parce qu’il constitue un feedback sur les zones les plus regardées par les porteurs de casque. La qualité graphique des contenus peut également être améliorée suivant la direction du regard d’un utilisateur. Plusieurs conclusions peuvent donc être tirées de ce rachat : Apple pourrait actuellement travailler sur un casque de réalité virtuelle ou des lunettes de réalité augmentée.

> Lire aussi : Apple : ARkit, un projet pensé pour des lunettes de réalité augmentée ?

A savoir maintenant comment la marque à la pomme combinerait l’ARkit, kit de développement pour créer des applications en réalité augmentée, et l’eye-tracking de SMI. C’est toute la question. Le site Medium avance cependant des éléments des plus intéressants : SMI est à l’origine d’un hardware eye-tracking qui pourrait être intégré sur des iPhones, ouvrant la voie à la numérisation faciale instantanée et à l’identification visuelle, après la reconnaissance d’empreinte.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.