Accueil / Réalité Virtuelle / Eonite : un système de positional tracking AR/VR autonome
eonite-positional-tracking-autonome-realite-virtuelle-augmentee-900x600

Eonite : un système de positional tracking AR/VR autonome

La start-up Eonite a développé un système de positional tracking au temps de latence de 15 millisecondes, sans l’utilisation de capteurs externes. Révolutionnaire.

Concevoir des nouveaux casques de réalité virtuelle, c’est bien. Mais améliorer la technologie qui fait d’eux des appareils d’un genre nouveau, c’est mieux. Le Consumer Electronics Show (CES) 2017 a été l’occasion de découvrir une pléiade d’innovations axée vers la réalité virtuelle et augmentée. Intel a par exemple présenté un module hand tracking ultra précis. Dans un autre domaine, et quelques semaines avant le plus grand salon de l’électronique, GoGlasses vous présentait Social Eye, développée par SMI, un logiciel prototype d’eye-tracking d’une puissance jamais égalée.

CES 2017 : Toutes les annonces sur la réalité virtuelle et augmentée

Eonite s’est elle spécialisée dans le positional tracking. Comprenez, le suivi de positionnement. Sa dernière pépite ? Un système capable de scanner en direct n’importe quel environnement avec un temps de latence de 15 millisecondes, à la fois pour des expérience en réalité virtuelle et en réalité augmentée. Autrement dit, le logiciel aura les capacités de numériser tant les environnements que les objets qui les composent en un temps record. « Ce n’est pas une future promesse. Ca fonctionne », argue le CEO Youssri Helmy, dans les colonnes de RoadtoVR. Mr Helmy présente d’ailleurs leur projet comme « le plus précis et le plus économique » au monde.

Il faut dire que le concept a du cachet. En plus de cette précision phénoménale, Eonite promet une technologie autonome capable de fonctionner sans aucun capteur externe : c’est ce que l’on appelle de l’inside-out positional tracking, comme le disent si bien nos amis anglophones. Lorsque l’HTC Vive a lui besoin de deux balises placées aux extrémités d’une pièce, les prochains casques de réalité virtuelle pourront eux s’équiper du système d’Eonite pour scanner une pièce en trois dimensions sans aucun hardware à installer préalablement.

Actuellement en développement, un SDK Unity sera prochainement mis à disposition des développeurs. Tous ces ambitieux projets ont en tout cas séduit plusieurs investisseurs. L’année 2016 a été synonyme de levée de fonds lucrative pour les dirigeants de la jeune pousse : 5,25 millions de dollars récoltés auprès de Presence Capital et VR Fund, toujours selon RoadtoVR. Les équipes de l’entreprise n’ont en tout cas pas chômé, et prévoient une sortie de leur système au cours du premier trimestre 2017. Soit dans quelques mois à peine.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
video-360-voyage-francfort-allemagne-1000x500
Francfort : les meilleures vidéos 360 d’Allemagne

GoGlasses a sillonné chaque recoin du web pour vous faire vivre un tour d'Allemagne en vidéo 360. Voyageurs, baroudeurs, globe-trotters, explorateurs ou...

video-360-meilleures-videos-selection-goglasses-2000×1125
Vidéo 360 : Sélection de toutes les meilleures vidéos 360 du net

On ne compte plus le nombre de vidéos 360 publiées sur l'immensité de la Toile. Pour vous faciliter la tâche,...

Fermer