Accueil / Réalité Virtuelle / Decathlon : des expériences en réalité virtuelle pour booster ses ventes de tentes Quechua
decathlon-realite-virtuelle-tente-quechua-990x460

Decathlon : des expériences en réalité virtuelle pour booster ses ventes de tentes Quechua

En France, 14 magasins Decathlon vont bénéficier d’expériences en réalité virtuelle mises à la disposition des clients. Au programme, visite virtuelle de 14 modèles de tentes Quechua.

Decathlon à la pointe des technologies immersives. Le groupe français a annoncé, le 3 mai, le déploiement de 14 stands de réalité virtuelle dans 14 de ses magasins* français. Un projet réalisé en collaboration avec l’agence digitale Valtech. C’est la première fois qu’une société tricolore spécialisée dans le retail sportif s’équipe d’autant de dispositifs VR, spécialement installé pour l’ensemble de ses clients. Il faut dire que la décision prise a été mûrement réfléchie, une période de test ayant été réalisée depuis le début de l’année 2017 dans les points de vente de Wagram (Paris) et Mountain Store (Passy).

> Lire aussi : Comment le shopping en réalité augmentée pourrait supplanter le shopping online ?

Decathlon : visite virtuelle de 14 tentes Quechua

Ce pilote convaincant a donc incité les dirigeants à poursuivre dans cette voie. Concrètement, les contenus immersifs ont été développés pour présenter les tentes de la marque Quechua : 14 modèles de taille différente ont été scannés puis intégrés dans des environnements en réalité virtuelle (forêt, montagne et désert). Un travail qui permettra aux magasins d’économiser de l’espace, les tentes occupant une grande superficie une fois toute installée. « Il ne faudrait pas moins de 500 m2 de surface pour pouvoir exposer tous les modèles et permettre à l’acheteur de comparer différents produits pour trouver la tente idéale », a déclaré l’entreprise dans un communiqué relayé par Usine Digitale.

Decathlon : la réalité virtuelle pour améliorer ses ventes 

Les équipes de la société ont jeté leur dévolu sur les casques de réalité virtuelle HTC Vive, réputés pour leur qualité graphique supérieure aux autres modèles du marché. Par ailleurs, un système roomscale a été déployé pour l’occasion : visiter la tente, se déplacer à l’intérieur et à l’extérieur et analyser les moindres détails du produit font entièrement partie de l’expérience client (bientôt publiée sur l’Oculus Store, disponible sur le Samsung Gear VR). L’utilisateur devra auparavant sélectionner sa taille pour lancer le contenu immersif. Cette initiative bouleverse considérablement les méthodes de vente, dont les stratégies risquent d’êtres revues en cas de succès.

> Lire aussi : [Dossier] : Shopping en réalité virtuelle et augmentée, les cas d’usage

« Le projet obtient un taux de recommandation de 100 % par les utilisateurs l’ayant testé, et 89 % trouvent l’expérience concluante dans la découverte des tentes présentées », affirme la société. Mais derrière tous ces chiffres, quels sont les véritables objectifs de Decathlon ? Améliorer ses ventes, de toute évidence. Donner un aperçu réaliste au client pourrait le rassurer dans ses choix et l’inciter à acheter un produit plus facilement. Si la réalité virtuelle et augmentée n’ont pas encore fait leur preuve dans le secteur du retail, elles font cependant l’objet de nombreuses expérimentations. A voir si Decathlon parviendra à améliorer ses chiffres de ventes de tentes Quechua. Un dossier à surveiller de près.

*Paris Wagram (75), Sequedin Englos (59), Portet-sur-Garonne (31), Annemasse (74), Mountain Store (74), Villeneuve d’Ascq V2 (59), Limonest (69), Campus (59), Blagnac (31), Bordeaux Bouliac (33), Saint-Etienne (42) et Atlantis Saint Herblain (44).

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.