Accueil / Réalité Virtuelle / Un an après sa sortie, quel est le bilan de l’HTC Vive ?

Un an après sa sortie, quel est le bilan de l’HTC Vive ?

En l’espace d’un an, le casque de réalité virtuelle HTC Vive a réussi à s’imposer comme l’une des références du secteur. Retour sur les raisons de ce succès prometteur.

Une semaine et un jour : soit l’écart entre la sortie de l’Oculus Rift et l’HTC Vive, dont les routes n’ont définitivement pas pris la même direction. Si le modèle de Facebook a connu une année difficile, celui d’HTC et Valve Corporation a lui surfé sur une vague de succès. Succès rapidement rencontré auprès des professionnels et du grand public, malgré des prix onéreux dès le départ.

> Lire aussi : Un an après sa sortie, quel est le bilan de l’Oculus Rift ?

L’HTC Vive s’est progressivement distingué par sa qualité et ses expériences interactives : les contrôleurs ont en effet largement contribué à sa montée en puissance, décuplant l’intérêt des contenus en réalité virtuelle. Mais le produit de la firme taïwanaise s’est aussi entouré d’accessoires secondaires au fort potentiel, tout en élargissant son influence à travers le monde grâce à de nombreux partenariats.

Des chiffres de ventes honorables

casque-realite-virtuelle-htc-vive-1200x575

Que dire des chiffres de ventes 2016 de l’HTC Vive ? Commercialisé le 5 avril 2016, le casque a été vendu 420 000 fois en seulement quelques mois. Gageons que la barre des 500 000 a depuis été dépassée. Le produit de la compagnie asiatique dépasse donc largement son principal concurrent, l’Oculus Rift, qui n’atteint « que » 240 000 ventes au cours de l’année 2016. Pourtant, le prix de l’HTC Vive s’avérait être légèrement au-dessus du Rift, à hauteur de 899 € contre 799 € (depuis baissé à 600 €). Force est de constater que cet écart n’a pas dérangé les consommateurs, visiblement plus intéressés par les expériences immersives et interactives du Vive.

> Lire aussi : Chiffres : quels casques de réalité virtuelle se vendent le mieux ?

Contrôleurs, Vive Tracker et TPCast : la puissance des accessoires HTC Vive

C’est probablement l’une des principales explications au succès de l’HTC Vive : ses accessoires. D’emblée équipé de contrôleurs, le modèle s’est naturellement placé au-dessus de son meilleur ennemi. Entre vivre des expériences VR passives et interagir dans des expériences VR actives, le choix est vite fait. Arrivé plus tardivement – les premiers envois aux développeurs ont débuté fin mars 2017 -, le Vive Tracker nous promet quant à lui une immersion encore plus poussée. Le principe de ce module étant d’intégrer des objets et certaines parties de notre corps dans un environnement en réalité virtuelle.

> Lire aussi : CES 2017 : Trois nouveaux accessoires pour l’HTC Vive

Présenté au Consumer Electronics Show 2017, organisé à Las Vegas, le TPCast demeure encore en développement. Nulle trace de ce hardware destiné à remplacer les fils reliant le casque et l’ordinateur, même si les dirigeants de la société devraient vraisemblablement donner de ses nouvelles dans les prochains mois. Dans une moindre mesure, le Vive Deluxe Audio Strap fait lui aussi partie de la liste des accessoires HTC Vive.

Steam VR : une force de frappe éminente

steam-vr-realite-virtuelle-jeux-vidéos-oculus-touch

Expliquer le succès de l’HTC Vive sans évoquer Steam VR serait presque une faute professionnelle. La plateforme de distribution de jeux vidéo mérite donc amplement un chapitre à son effigie. Pour rappel, Steam VR a été développé par Valve Corporation, lui-même partenaire d’HTC dans la conception du casque HTC Vive. En d’autres termes, ce dernier dispose d’un large catalogue de contenus immersifs capable d’assouvir les envies de chacun.

> Lire aussi : GDC et MWC 2017 : les trois annonces à retenir d’HTC Corporation

Le lancement du Vive a donc été soutenu par les applications VR disponibles sur Steam, quand l’Oculus Rift devait lui développer ses propres expériences en interne. HTC a donc largement profité de cet avantage pour fidéliser une base solide d’utilisateurs. Parmi les jeux à succès que l’on retrouve dans les tops, citons Tilt Brush, The Lab, Archery, Werewolves Within ou encore Audioshield.

Une notoriété grandissante : Vive X, Vive Port et partenariats

htc-vive-x-accelerateur-startup-738x407

Outre son casque de réalité virtuelle, ses accessoires et ses contenus, HTC Corporation a su accroître son influence à travers le monde entier, et ce en tissant des liens précieux avec les start-up du secteur. Vive X, son accélérateur de jeunes pousses, a ainsi a été rejoint par 66 sociétés en l’espace d’un an. La deuxième fournée de 33 étant notamment composée d’entreprises originaires de Taipei, Shenzhen, Pékin et San Francisco. Une démarche qui légitimise son expertise tout en lui permettant d’avoir une vision globale sur les évolutions et innovations du marché.

> Lire aussi : Vive X : 33 nouvelles start-up rejoignent l’accélérateur d’HTC Corporation

Pour consolider un peu plus sa présence sur l’échiquier VR, HTC a lancé son propre service d’abonnement baptisé Viveport, dont le prix a été fixé à 6,99 $ par mois. Et pour continuer dans cet esprit expansionniste, la compagnie est parvenue à conclure des partenariats avec des acteurs non spécialisés dans la VR. HTC s’occupera par exemple de produire des contenus en réalité virtuelle du film Ready Player One, réalisé par Steven Spielberg lui-même et prévu pour le 20 mars 2018.

> Lire aussi : Réalisé par Steven Spielberg, Ready Player One fera l’objet de contenus VR signés HTC

What’s next ? 

L’HTC Vive est-il promis à un bel avenir ? Une réponse à laquelle il est aujourd’hui difficile de répondre, même si son bon départ et la stratégie commerciale efficace d’HTC Corporation lui assurent un minimum de stabilité. HTC continuera quant à lui d’optimiser les expériences en réalité virtuelle : la suppression des fils entre l’ordinateur et le casque pourrait par exemple devenir le prochain grand chantier de l’entreprise. L’avenir nous le dira.

> Lire aussi : L’HTC Vive sans fil disponible en 2018

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
cartech-vr-360-application-securite-routiere-990x600
CaRTech VR360 : la réalité virtuelle pour améliorer la sécurité routière

Développée par l’Université de l’Iowa, l'application CarTech VR360 cherche à éduquer les conducteurs sur les systèmes de sécurité automobile.

in-vr-conference-salon-realite-virtuelle-990x650
In-VR, l’entreprise qui veut organiser des salons gaming en réalité virtuelle

Vous faire vivre des événements gaming en réalité virtuelle : voilà l’objectif d’In-VR, spécialisée dans la diffusion d’événements en live...

Fermer