Accueil / Réalité Virtuelle / Bigscreen VR, ou comment transposer son écran d’ordinateur dans la réalité virtuelle
big-screen-vr-realite-virtuelle-980x551

Bigscreen VR, ou comment transposer son écran d’ordinateur dans la réalité virtuelle

La start-up Bigscreen est parvenue à lever 3 millions de dollars pour son application Bigscreen VR, un logiciel qui permet d’intégrer l’interface de son ordinateur dans une expérience immersive.

Chaque start-up a de grandes ambitions. Mais certaines bénéficient d’un sacré coup de pouce financier suite à des levées de fonds lucratives, boostant considérablement ses (nombreux) projets. La dernière en date est attribuée à Bigscreen, une société fondée en 2014 par un certain Darshan Shankar. Il y a deux ans, M. Shankar a eu une belle idée, comme beaucoup d’entrepreneurs dans le monde. Mais celle de l’Américain semble avoir fait l’unanimité auprès des investisseurs, qui n’ont pas hésité à  investir 3 millions de dollars (True Ventures, Presence Capital, Ludlow Ventures, David Bettner et SV Angel), selon un billet publié sur blog de la compagnie.

> Lire aussi : Unreal Engine Editor VR : ou comment développer des environnements VR en réalité virtuelle

Transposer son écran d’ordinateur dans une expérience en réalité virtuelle : voilà l’objectif de l’entreprise basée en Californie, actuellement en plein développement d’une application dédiée, sobrement appelée Bigscreen VR. Si une première version a déjà été publiée, des nouvelles mises à jour devraient elle améliorer celle déjà existante. « Les plus gros utilisateurs l’utilisent entre 20 et 30h par semaine », a affirmé le CEO à RoadtoVR. Clou du spectacle, Bigscreen VR est une expérience sociale à vivre à plusieurs. C’est d’ailleurs tout l’intérêt du logiciel : se retrouver a surfer sur internet en réalité virtuelle aux côtés d’un collègue ou d’un ami.

big-screen-vr-realite-virtuelle

A titre d’exemple, les utilisateurs auront accès à une pléiade d’usages largement démocratisés sur nos tours : jeux vidéo, Netflix, Youtube, naviguer sur Reddit ou encore s’amuser sur des logiciels de modélisation 3D. Ici, Bigscreen VR se positionne comme un potentiel concurrent aux Oculus Rooms de Facebook. Le volet social fait en effet partie intégrante du projet, chacun pouvant partager à la fois son expérience immersive et l’interface de son ordinateur.

En outre, travailler en réalité virtuelle sur des laptops semble désormais chose possible, et devrait pourquoi pas remplacer l’actuel partage d’écran de Skype, l’une des alternatives pour collaborer à distance. Darshan Shankar, de son côté, a dévoilé la feuille de route 2017 de son entreprise. L’objectif premier est de développer une version compatible avec les casques de réalité virtuelle mobiles. Forte de sa levée de fonds, l’entreprise cherche également à recruter des nouveaux membres dans son équipe. Sont pourvus des postes d’artistes 3D, ingénieurs et designer. Une jeune pousse que GoGlasses ne manquera pas de suivre dans les prochains mois.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
stabilisateur-camera-360-guru-360-981x551
Guru 360°, l’ingénieux stabilisateur pour les caméras 360

La société Gimbal Guru a mis au point un stabilisateur inédit à destination des caméras 360. Veuillez accueillir le Guru...

luxe-dior-realite-virtuelle-965x494
[Analyse] Magasins de luxe et réalité virtuelle : quel intérêt ?

La réalité virtuelle séduit progressivement les grandes marques du luxe. Comment les marques du secteur s'approprient-elles les technologies immersives tout en...

Fermer