Accueil / Réalité Virtuelle / Mondly VR : la réalité virtuelle pour mieux apprendre les langues
apprendre-langues-realite-virtuelle-mondlyvr-990x550

Mondly VR : la réalité virtuelle pour mieux apprendre les langues

D’abord lancée sur le Samsung Gear VR, l’application immersive Mondly VR est aujourd’hui compatible avec le Daydream View et le Google Cardboard. Son objectif : enseigner les langues grâce à la technologie immersive.

Au fil des mois, la réalité virtuelle est devenue un véritable outil d’apprentissage. Pour des étudiants, des jeunes écoliers ou des employés d’entreprise au cours de formations organisées en interne. Ce potentiel a depuis séduit nombre de sociétés qui n’ont pas hésité à adapter leurs activités. A l’image de Mondly, spécialisée dans l’apprentissage des langues et dont l’application mobile a reçu le prix de la meilleure app’ « Education » au salon The Europas 2017.

> Lire aussi : Education VR : Oculus promeut l’apprentissage par la réalité virtuelle sur le Samsung Gear VR

Depuis, Mondly a décliné son application phare en une version immersive. Est alors née Mondly VR, d’abord lancée sur le Samsung Gear VR avant de trouver le chemin des casques de réalité virtuelle Google Cardboard et Daydream View. « Nous avons réalisé que le meilleur moyen d’apprendre les langues serait de créer une expérience immersive reproduisant des scénarios et conversations de la vraie vie. Selon nous, la réalité virtuelle est la meilleure solution pour y parvenir », a déclaré son CEO, Alex Iliescu.

Mondly VR : mise en situation, 30 langues à apprendre

Mondly VR immerge l’utilisateur dans des mises en situation auxquelles chacun pourrait faire face dans la vie de tous les jours. Les équipes de travail sont parvenues à créer des personnages virtuels capables de converser dans 30 langues différentes. Cet avatar réalise ensuite des feedbacks sur la prononciation et le vocabulaire à travers des scénarios interactifs fun et amusants, rapporte VRFocus.

> Lire aussi : École : Comment la réalité virtuelle peut-elle influer sur notre apprentissage ?

Au total, cinq mises en situation constituent l’application : une rencontre avec un passager d’un train, une commande dans un restaurant de Pékin, une conversation avec un employé d’un hôtel tokyoïte, un trajet en taxi où vous devez indiquer la direction prendre et enfin une interaction avec une hôtesse d’accueil d’un hôtel chic de Paris. Si apprendre les langues peut s’avérer être délicat pour certaines personnes, la faute à un manque de motivation ou une pédagogie scolaire incompatible, la réalité virtuelle s’impose ici comme une solution ludique et interactive.

4,99 $ sur le Google Play Store jusqu’au mois de septembre, 7,99 $ après septembre.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.