Accueil / Réalité Virtuelle / [5 Questions @] : Olivier GODEST, fondateur du Salon Virtuality

[5 Questions @] : Olivier GODEST, fondateur du Salon Virtuality

Vous êtes passionnés de réalité virtuelle et l’écosystème français et européen de la VR vous intéresse ? Rendez-vous le 24, 25 et 26 février au Salon Virtuality. Un Salon bien réel pour des expériences vraiment virtuelles.

Alors que la réalité virtuelle est le terme qui est dans toutes les bouches à l’heure actuelle, start-up et grosses entreprises du secteur de la réalité virtuelle vont se côtoyer, durant trois jours complet, pour échanger sur l’état actuel du marché de la VR et ses possibilités de s’intégrer à tous les domaines de la vie professionnelle et quotidienne. Bien évidemment, GoGlasses sera de la partie pour vous faire vivre cet évènement français qui se déroule au Centquatre, à Paris, et dont vous pouvez déjà consulter le programme des débats particulièrement alléchants avec des intervenants de qualité.

Vous êtes une start-up et vous avez un projet dans la réalité virtuelle ? Virtuality organise au NUMA un appel à projet. Peut-être le bon moment pour faire parler de votre start-up dans la réalité virtuelle.

Pour aller plus loin sur ce Salon, la rédaction a Olivier GODEST, CEO et fondateur du Salon Virtuality, qui inaugure notre nouvelle (et longue) série d’interviews chez GoGlasses nommée [5 questions @].

olivier-godest-virtuality-300×300
Olivier Godest – CEO de Virtuality

Goglasses | Comment l’idée de ce Salon a-t-elle émergée ? Est-il uniquement réservé aux entreprises parisiennes ?

Olivier Godest : L’idée m’est venue après avoir animé une conférence sur le thème de la VR, avec Antoine Cayrol (Okio-Studio) au Comic Con de Paris, fin 2015. La salle, constituée de grand public et de professionnels, était si enthousiaste sur cette thématique, qu’il n’y avait plus aucune place disponible pour s’asseoir. J’ai alors compris qu’il y avait beaucoup de curiosité et une forte attente autour de cette technologie et qu’il fallait créer un événement d’ampleur sur ce thème à Paris.

Aujourd’hui Virtuality n’est pas réservé aux entreprises parisiennes bien au contraire. Nous recevons des entreprises de toute la France et nous sommes également heureux d’accueillir quelques amis européens. Nous souhaitons à terme devenir la référence européenne et développer de manière forte les relations avec d’autres continents comme l’Amérique et l’Asie ou encore l’Afrique.

« Prouver avec l’aide de tous nos exposants, que la VR n’est pas un gadget. »

Goglasses | Quelles sont vos attentes vis-à-vis de Virtuality ?

O.G : Pour cette première édition nous nous sommes fixés trois objectifs principaux. D’abord favoriser le développement économique de la VR. La forte dimension « business » de notre salon doit aider l’industrie à se développer en France. Les marques, les agences, les pros de tous secteurs doivent comprendre à l’issue de notre événement comment intégrer ces technologies dans leurs métiers pour répondre à des usages précis.

Nous souhaitions également partager notre enthousiasme avec le grand public, une étape indispensable selon moi, pour prouver avec l’aide de tous nos exposants, que la VR n’est pas un gadget. En offrant à un large public un panorama global du potentiel de cette technologie, nous aidons à son développement économique. Et bien évidemment nous avons investi beaucoup d’énergie pour offrir une belle visibilité à notre événement et donc à nos participants. Nous attendons de nombreuses visites de médias, de personnalités politiques, de blogueurs, c’est également un objectif important pour amplifier la portée de nos messages clés.

Goglasses | Pour nos lecteurs, pouvez-vous nous décrire une journée type de votre Salon ?

O.G : Tout d’abord j’incite vos lecteurs qui ont un pris un billet pour l’événement à venir tôt (pour rappel nous ouvrons nos portes à 10h00). Nous aurons de nombreuses expériences très intéressantes à découvrir et les « stars » du Salon vont certainement être très sollicitées. Une journée complète ne sera donc pas de trop pour découvrir tout ce que nous avons à vous proposer. Entre deux expériences VR vous pourrez également profiter de nos sessions de talks dans nos deux salles de conférences. Des prises de parole de 15 à 20 minutes maximum sur de nombreux sujets variés, l’agenda de ces talks est d’ores et déjà en ligne sur notre site.

Goglasses | Virtuality est-il un Salon qui est amené à se renouveler chaque année ?

O.G : Bien sûr. Je pense que le Salon évoluera progressivement, en phase avec son marché. Nous sommes aujourd’hui dans une phase de découverte et d’initiation. Virtuality évoluera en fonction des besoins de ceux qui font la réalité virtuelle et nous avons d’ores et déjà des idées intéressantes pour les prochaines éditions. Nous ferons un bilan à l’issue de cette première édition.

Goglasses | Quelle a été votre meilleure expérience en réalité virtuelle ?

O.G : C’est une question difficile. J’ai eu la chance d’essayer de nombreuses expériences VR. Mais je dois avouer avoir été complètement bluffé par une expérience proposée par Nightshift, l’un de nos exposants sur Virtuality. Si vous aimez la course automobile, je peux vous garantir que vous allez adorer « Caterham Drive XP ».

A propos de Milan Boisgard

Co-fondateur du site GoGlasses.fr, je cherche à comprendre et à analyser le phénomène de réalité virtuelle et augmentée pour en tirer des usages concrets. Je suis également le CEO de Diskovr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
video-360-voyage-tourisme-Ko-Pha-Ngan-thailande-1200x600
Ko Pha Ngan : les meilleures vidéos 360 de Thaïlande

Envie d’un voyage en Thaïlande ? Goglasses vous propose de visiter Ko Pha Ngan en vidéo 360 et en réalité...

video-360-voyage-tourisme-bangkok-thailande-1600x1000
Bangkok : les meilleures vidéos 360 de Thaïlande

GoGlasses a sillonné chaque recoin du web pour vous faire vivre un tour de Thaïlande en vidéo 360. Voyageurs, baroudeurs,...

Fermer