Accueil / Réalité Augmentée / WayRay : Alibaba investit 18M dans la conduite automobile en réalité augmentée
way-ray-alibaba-automobile-realite-augmentee-980x551

WayRay : Alibaba investit 18M dans la conduite automobile en réalité augmentée

Le géant du e-commerce Alibaba a investi 18 millions de francs suisses dans la start-up WayRay, l’un des précurseurs de la conduite automobile AR.

L’on connaît déjà les grandes ambitions d’Alibaba dans le secteur de la réalité virtuelle : mi-2016, le site internetretailer.com relayait une information inédite selon laquelle la plateforme de commerce électronique ouvrirait une version VR de son site. En revanche, rien ne nous laissait croire que la société chinoise nourrissait un intérêt pour la réalité augmentée. Les dirigeants de la multinationale viennent de nous prouver le contraire en injectant un pactole de 18 millions de francs suisses dans la jeune pousse WayRay, a rapporté venturebeat.com.

> Lire aussi : Automobile : Jaguar se positionne sur les showrooms en réalité virtuelle

Way Ray est une firme suisse spécialisée dans la conduite automobile en réalité augmentée. Le principe : un navigateur holographique, du nom de Navion, est censé améliorer la sécurité et l’expérience du conducteur. Navion est par exemple capable de vous indiquer les directions, un itinéraire complet, les détails d’un déplacement (distance, vitesse) ou encore vos sms, grâce à simple mouvement de main et l’utilisation de votre voix.

« En 2017, nous souhaitons lancer une version grand public de notre système de navigation AR, et signer des contrats avec les principaux constructeurs automobiles pour leur fournir notre technologie d’infotainement novateur », a déclaré son ambitieux CEO, Vitaly Ponomarev, qui a su séduire toute une série d’autres contributeurs, à l’image de Sequoia, 500 Startups, New Enterprise Associates, Y Combinator, Intel Capital et Acel Partners.

> Lire aussi : CES 2017 : Un système holographique dans les voitures de BMW

Dans la foulée, Way Ray a conclu un partenariat avec Banma Technologies, une jeune pousse fondée par Alibaba et SAIC Motor, plus important constructeur de voitures en Chine. L’objectif est de développer un nouveau dispositif de navigation et un nouvel affichage d’information. Les modèles SAIC Motor devraient eux bénéficier du savoir faire de son partenaire en équipant ses automobiles du système Navion d’ici 2018. Une alliance qui vient concurrencer BMW, déjà à l’origine de l’HoloActive Touch, une technologie projetant des éléments holographiques en réalité augmentée.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.