Accueil / Réalité Augmentée / Stranger Things, l’art de la promotion grâce à la réalité virtuelle et réalité augmentée
stranger-things-realite-virtuelle-realite-augmentee-800x445

Stranger Things, l’art de la promotion grâce à la réalité virtuelle et réalité augmentée

Phénomène mondial, la série Stranger Things a bénéficié de puissantes campagnes promotionnelles. La réalité virtuelle et la réalité augmentée ont été placées au cœur de la stratégie marketing de Netflix.

Stranger Things saison 2 : une campagne marketing intensive

La date du 27 octobre 2017 était cochée dans l’agenda de chaque fan de Stranger Things, série au succès interplanétaire produite par Netflix et dont la saison 2 est actuellement disponible. Sortie le 15 juillet 2016, la série imaginée par les frères jumeaux Matt et Ross Duffer a rapidement conquis le cœur des sériephiles. Au point de devenir la troisième production la plus regardée du studio américain, derrière Orange is the New Black et Fuller House. C’est dire l’engouement qu’elle suscite.

Attendue de pieds fermes par la communauté, la seconde saison de Stranger Things a bénéficié d’une campagne promotionnelle intensive. Partout dans le monde, des affiches et spots publicitaires envahissaient les lieux publics et la Toile. L’entrée du métro de la Gare Saint-Lazare, à Paris, reflétait parfaitement l’ampleur du projet marketing de Netflix, elle qui était littéralement recouverte de publicités faisant la part belle à la série américaine.

Stranger Things : l’AR et la VR comme outil de promotion

Mais Netflix n’a pas uniquement misé sur les stratégies traditionnelles. La compagnie fondée par Reed Hastings et Marc Randolph s’est notamment appropriée la réalité virtuelle et réalité augmentée pour tenter de toucher un plus large public. Il y a un an déjà, une vidéo 360 disponible en réalité virtuelle nous plongeait dans l’atmosphère glaçante de certaines scènes. Une vidéo visionnée plus d’1,6 million de fois depuis sa publication sur la plateforme Youtube.

La réalité augmentée s’est ensuite invitée à l’occasion de la sortie de la saison 2. En partenariat avec Snapchat, une expérience Stranger Things en réalité augmentée a été ajoutée à la liste des filtres de l’application. Plus qu’un filtre AR, le contenu développé remplace votre environnement par le salon de Joyce Byers, personnage de la série incarnée par Winona Ryder. Quand on estime à au moins 150 millions le nombre d’utilisateurs actifs sur Snapchat, Netflix dispose ici d’une belle fenêtre médiatique pour mettre en avant sa série du moment, dont la saison 2 lui aura coûté au moins 72 millions de dollars

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.