Accueil / Réalité Augmentée / Avec ses World Lens, Snapchat fait un pas de plus dans la réalité augmentée
snapchat-realite-augmentee-filtres-ar-990x460

Avec ses World Lens, Snapchat fait un pas de plus dans la réalité augmentée

Snapchat a mis à jour son application : des nouveaux filtres 3D en réalité augmentée ont fait leur apparition, pour un résultat impressionnant.

A l’instar de Facebook, Snapchat passe à la vitesse supérieure. Le réseau social de Mark Zuckerberg a présenté lors de la Facebook Developer Conference (F8) une plateforme de réalité augmentée inédite, encore en bêta fermée. Mais la multinationale américaine affiche des ambitions claires : celles de conquérir le secteur de la réalité augmentée, faisant d’elle un concurrent direct de son meilleur ennemi, Snapchat.

> Lire aussi : Plateforme AR et Facebook Spaces : ce qu’il faut retenir de la première journée F8

Car ce dernier a visiblement choisi le même jour – vous y verrez une coïncidence, ou pas – pour réaliser une importante mise à jour de son application. Si les afficionados du réseau social au fantôme blanc avaient l’habitude de découvrir chaque semaine des nouveaux filtres, les mêmes férus de Snapchat seront ravis d’utiliser des filtres AR nouvelle génération : les World Lens. Autrement dit, des animations 3D autour desquels l’utilisateur peut se déplacer, ou bien même traverser, nous apprend The Verge.

La réalité augmentée, une technologie bientôt mainstream

A l’heure actuelle, seulement trois filtres de ce type sont disponibles sur la plateforme : un nuage arc-en-ciel, un champignon animé et un lancé de fleurs. Pour ce faire, pointez votre téléphone vers n’importe quel environnement intérieur ou extérieur et tapotez l’écran une seule et unique fois. L’application semble alors scanner l’espace filmé, et fera apparaître un déroulé de filtres parmi lesquelles se trouveront les fameuses animations 3D. Les dirigeants de l’application ne manqueront pas de renouveler leur offre de contenus AR au cours des prochaines semaines.

> Lire aussi : Snapchat et OmniVirt s’associent pour des publicités en 360°

Plus globalement, il serait dans l’intérêt de Snapchat de créer une API nous donnant accès à l’application. De ce fait, l’on pourrait alors créer nos propres filtres en trois dimensions, décuplant l’intérêt de la plateforme. Le public actuellement touché, à savoir les jeunes, serait rejoint par d’autres générations qui y verraient un moyen ludique de prendre en main la réalité augmentée. Ce type de fonctionnalités pourrait aussi grandement servir à l’immobilier, l’un des secteurs au cœur des enjeux des technologies immersives.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.