Accueil / Réalité Augmentée / Snapchat ART : Snapchat ouvre son application aux œuvres d’art en réalité augmentée
snapchat-art-realite-augmentee-jeff-koons-768x452

Snapchat ART : Snapchat ouvre son application aux œuvres d’art en réalité augmentée

Les œuvres d’art en réalité augmentée vont très prochainement débarquer sur l’application Snapchat. L’artiste contemporain Jeff Koons en sera le premier bénéficiaire.

Snapchat : des œuvres d’art en réalité augmentée disponibles à travers le monde entier

Snapchat n’a pas dit son dernier mot dans la bataille de la réalité augmentée sur mobile. Alors que les premières applications AR sont aujourd’hui disponibles sur le store d’Apple, et ce depuis la sortie d’iOS 11 et d’ARKit, le réseau social au fantôme blanc accélère ces projets. Le dernier en date n’est autre qu’une plateforme d’œuvres d’art en réalité augmentée, croit savoir le très sérieux TechCrunch, qui a eu accès à des données suite à un leak depuis endigué. Les journalistes du site média ont aussi retrouvé une vidéo Youtube autrefois supprimée, dans laquelle ledit projet fait l’objet d’une présentation (son indisponible).

Un second indice probant vient amplement confirmer cette hypothèse. Snapchat a ouvert un site internet à l’URL qui en dit long sur ses intentions : art.snapchat.com, sur lequel un compte à rebours a été lancé. A l’issue de ce dernier, soit ce soir à 21h, les premières œuvres d’art en réalité augmentée seront lancées à travers le monde. Et il semble que la société ait déjà sélectionné les premières villes candidates. New York, Chicago, Washington DC, Los Angeles, Las Vegas, Toronto, Sydney, Londres, Paris ou encore Rio de Janeiro auraient ainsi été sélectionnées.

snapchat-art-realite-augmentee-768x500

Snapchat : découvrez les sculptures de Jeff Koons en réalité augmentée

Cette nouvelle plateforme d’œuvres d’art AR reposerait sur des filtres en trois dimensions, à l’image des Bitmojis récemment déclinés en réalité augmentée. Mais cette fois-ci, les utilisateurs auraient accès aux œuvres selon leur position géographique. L’artiste contemporain Jeff Koons, célèbre pour ses sculptures démesurées, en serait d’ailleurs le premier bénéficiaire. L’occasion d’admirer le mythique « Balloon Dog » ou l’incontournable « Rabbit » en réalité augmentée. Et pour aider les utilisateurs à profiter du spectacle, des indicateurs viendront les prévenir d’une expérience AR à découvrir.

snapchat-jeff-koons-realite-augmentee-768x499

Développée à partir de la technologie de Cimagine, start-up israélienne rachetée en décembre pour la somme de 40 millions de dollars, la plateforme devrait ouvrir ses portes aux artistes du monde entier. Le milieu culturel est en effet invité à soumettre ses travaux à la compagnie américaine, qui décidera, ou non, de les intégrer à son application. Une initiative honorable qui permettra à des artistes en mal de visibilité de mettre leurs projets en exergue. Une démarche tout aussi bénéfique pour la culture, qui dispose ici d’un nouveau canal de communication globalement utilisé par les jeunes générations. A savoir maintenant quel business model se cache derrière, si business model il y a…

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.