Accueil / Réalité Augmentée / SketchAR : apprenez à dessiner en réalité augmentée
sketch-dessin-realite-augmentee-2388×1278

SketchAR : apprenez à dessiner en réalité augmentée

Alors que les applications de dessin en réalité virtuelle tels Tilt Brush sur HTC Vive, Medium sur Oculus Rift ou encore le Projet Dali arrivent progressivement sur les casques de réalité virtuelle du marché, un autre marché artistique s’ouvre petit à petit : il s’agit du dessin en réalité augmentée. Pour l’heure, comme vous le savez, la réalité augmentée est encore un marché en construction qui n’a pas encore totalement trouvé tous ses supports (lunettes connectées qui sont encore à l’étape du prototype) et la technologie n’est pas encore au point. Ceci dit, beaucoup de développeurs et d’entreprises, à l’instar de Snapchat rachetant Cimagine, commencent à investir progressivement le marché de la réalité augmentée afin de proposer du contenu tout d’abord sur les smartphones et tablettes.

Alors que d’autres entreprises cherchent à investir le marché de la réalité augmentée via l’immobilier ou bien le retail, d’autres cherchent à découvrir les autres potentialités – quasiment infinies – de l’AR (augmented reality). C’est le cas de la start-up SketchAR donc voici ci-dessous la présentation :

 

SketchAR est parti du constat suivant : vous ne savez pas dessiner mais vous aimeriez beaucoup apprendre à dessiner. Pour cela, il existe plusieurs manières : soit travailler pendant de longues heures à recopier et décalquer des dessins pré-existants, soit encore prendre des cours via une école. SketchAR propose notamment de révolutionner la manière dont nous apprenons à dessiner. Tout d’abord, l’application sur smartphone propose de choisir le dessin que vous souhaitez réaliser (en l’espèce un portrait), vous le sélectionnez, choisissez l’opacité de ce dernier et placez ce portrait au-dessus de votre feuille blanche. Une fois que vous aurez cliqué que OK, le dessin va « s’imprimer » en surimpression (principe de la réalité augmentée) sur votre feuille blanche. Vous pourrez vous approcher pour voir les détails du dessin ou prendre du recul pour voir l’ensemble. Par la suite, à la manière du décalquage, il vous suffira de suivre les lignes avec votre crayon pour reproduire le dessin. Plutôt simple et bien pensé n’est-ce-pas ?

Le petit bémol sur cette application est probablement le fait qu’il n’est pas évident lorsqu’on dessine de tenir à la fois dans une main son smartphone et dans l’autre un crayon. Tout l’intérêt de cette application sera lorsqu’elle sera portée sur des lunettes connectées. C’est à partir de ce moment-là que l’usage sera particulièrement intéressant !

Disponible dès 2017, cette application sera téléchargeable sur 3 plateformes :

  1. Google Play : l’application sera disponible sur les smartphones possédant Tango (tels que le Lenovo Phab 2).
  2. App Store : pas plus de précisions sur les smartphones, mais il semble que l’application soit possible à utiliser dès l’iPhone 6.
  3. Windows : l’application sera disponible sur les lunettes Hololens.

A propos de Milan Boisgard

Co-fondateur du site GoGlasses.fr, je cherche à comprendre et à analyser le phénomène de réalité virtuelle et augmentée pour en tirer des usages concrets. Je suis également le CEO de Diskovr.