Accueil / Réalité Augmentée / ODG, Mastercard et Qualcomm dévoilent un concept de shopping en réalité augmentée prometteur
shopping-realite-augmentee-990x500

ODG, Mastercard et Qualcomm dévoilent un concept de shopping en réalité augmentée prometteur

Un Proof of Concept (POC) publié par l’Osterhout Design Group (ODG), Mastercard et Qualcomm nous donne une idée du shopping de demain. Au coeur du concept, les lunettes de réalité augmentée.

Nombreux ont été les brevets et autres projets dédiés au shopping en réalité augmentée. Mais peu sont les Proof of Concept (POC) ou exemples concrets à avoir été dévoilés au grand public. Presque logique, donc, que l’attention soit aujourd’hui rivée sur un trio à l’origine d’une application prototype de shopping en réalité augmentée : Osterhout Design Group (ODG), Mastercard et Qualcomm, tous unis pour développer conjointement ce projet présenté dans un communiqué de presse d’ODG.

La réalité augmentée pour « offrir de nouvelles perspectives au shopping »

Conçue sur le modèle de lunettes AR R-9, l’expérience immersive repose sur une combinaison de plusieurs technologies. Chaque acteur a en effet apporté sa pierre à l’édifice selon sa spécialité : ODG s’est notamment focalisé sur le contenu et l’hardware dont il est le propriétaire, Mastercard a fourni son service de paiement en ligne MasterPass et Qualcomm a logiquement procuré le processeur et sa technologie d’authentification de l’iris. Un combo plutôt efficace.

« ODG est ravi de travailler aux côtés de Mastercard et Qualcomm Technologies, deux leaders dans leur domaine respectif, pour offrir de nouvelles perspectives au shopping et habitudes d’achat », a déclaré Ralph Osterhout, fondateur et CEO d’ODG. « Cette solution met en exergue la manière dont la réalité augmentée transforme naturellement le retail dans des lieux physiques. Elle met également en évidence la puissance et la performance des lunettes de réalité augmentée ODG, et l’immense potentiel de l’AR qui peut changer la façon dont on voit et expérimente notre monde ».

Reconnaissance faciale et empreinte digitale pour régler l’addition 

Outre l’apparition de vêtements en réalité augmentée, l’utilisateur peut s’offrir le luxe de régler l’addition via Identity Check Mobile, application de paiement basée sur la reconnaissance faciale et l’empreinte digitale, et capable d’identifier le propriétaire de la carte. Une solution créée par Mastercard il y a environ un an, et qui est progressivement mise en place dans le monde entier. Cette technologie permet ainsi au consommateur de finaliser son expérience d’achat en réalité augmentée.

shopping-realite-augmentee-odg-990x500

« Chez Mastercard, nous assistons à des changements majeurs sur la façon dont le commerce évolue », constate Sherri Haymond, vice-président exécutif du pôle Digital Partnerships de Mastercard. « Les gens adoptent des modes de vie de plus en plus connecté. Alors que les univers numériques et physiques se mêlent, nous nous focalisons sur le développement de solutions qui permettent aux commerçants d’accepter des paiements sur toutes les plateformes technologiques possibles – sur mobile, en ligne, en AR et en VR », conclut-il.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.