Accueil / Réalité Augmentée / Shazam se positionne sur le marketing en réalité augmentée
shazam-ar-realite-augmentee-branding-670x503

Shazam se positionne sur le marketing en réalité augmentée

La célèbre application de reconnaissance musicale va s’équiper de fonctionnalités en réalité augmentée à travers un système de scanning QR code.

Shazam change de trajectoire. L’application de reconnaissance musicale peut être fière de son succès planétaire : l’entreprise à véritablement révolutionné l’accès à la connaissance culturelle en développant un logiciel capable d’identifier n’importe quelle mélodie, même les plus improbables qui existent. Bref, Shazam est pratiquement installé sur tous les smartphones du monde. Mais l’entreprise britannique semble aujourd’hui décidée à repenser sa stratégie commerciale.

> Lire aussi : Zappar lève 3,75M$ pour développer son outil de création AR/VR/MR baptisé ZapWorks

Dès le mois d’avril, l’application va accueillir des fonctionnalités en réalité augmentée grâce à un système de scanning QR code créé par un certain Zappar. Un compatriote qui s’impose peu à peu comme l’un des leaders du marché AR mobile, et qui vient notamment de lever 3,75 millions de dollars pour travailler sur son outil de création immersif baptisé ZapWorks. Revenons à nous moutons, Shazam. Le principe est simple : chaque logo de la compagnie est à scanner avec un appareil mobile. Apparaîtra alors des animations 3D personnalisées. Basique, mais efficace.

shazam-animation-realite-augmentee

Toucher les consommateurs de manière innovante 

La première firme ayant bénéficié de cet engouement technologique se nomme Beam Suntory, à l’origine de l’Hornitos Tequila. Les consommateurs de cette boisson alcoolisée, et des autres produit de la firme, vont donc avoir accès à un jeu de mémoire AR et interactif exclusivement pensé par Shazam. C’est ce que l’on appelle tout bonnement du marketing, l’un des nouveaux business, donc, de la société d’outre-Manche. « Nous sommes ravis de participer au lancement de leur fonctionnalité AR », a déclaré Michelle Cater, directrice du marketing commercial de Beam Suntory, dans un communiqué de presse publié sur le site de Shazam.

> Lire aussi : On a testé le dernier numéro de Courrier International en réalité augmentée

« Au fil des années, nous avons constamment innové pour tenter de toucher les consommateurs de manière innovante et passionnante », continue-t-elle. « Les possibilités pour une marque de donner vie à son produit ou de rendre sa publicité plus attrayante sont désormais seulement limitées par l’imagination », analyse quant à lui le CEO de Shazam, Greg Glenday. Bien évidemment, les chances de croiser de nouveaux contenus AR sur des produits autres que les boissons sont fortes. Le Courrier International avait lui sorti un numéro en réalité augmentée, dans lequel des QR codes numérisés animaient certaines images du journal.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
CNN lance CNNVR, son application en réalité virtuelle

La chaîne de télévision américaine Cable News Network (CNN) a développé une application VR baptisée CNNVR.

salon-laval-virtual-realite-virtuelle-augmentee-640x237
Laval Virtual 2017 : tout ce qu’il faut savoir

Le Laval Virtual 2017, organisé du 22 au 26 mars à Laval, est l'un des plus importants rendez-vous au monde...

Fermer