Accueil / Réalité Augmentée / Réalité Virtuelle et Réalité augmentée : qu’attendre de la Google I/O 2017 ?
google-io-2017-realite-virtuelle-realite-augmentee-950x499

Réalité Virtuelle et Réalité augmentée : qu’attendre de la Google I/O 2017 ?

La Google I/O se déroulera à partir du 17 mai 2017. Que peut-on attendre de Google concernant les annonces sur la réalité augmentée et la réalité virtuelle ? GoGlasses fait le point.

C’est l’évènement annuel que tous les afficionados de Google attendent au mois de mai : la Google I/O. Cet évènement à destination des développeurs a pour objectif de présenter les projets de Google passés, présents et à venir. On se souviendra des précédentes éditions de la Google I/O qui ont vu naître les Google Glass, le Google Cardboard, le casque Daydream View, la plateforme Daydream ou encore Tango. Du 17 mai au 19 mai prochain aura lieu cette nouvelle édition avec son lot de nouveautés. L’occasion de faire le point sur les possibles annonces (ou non) de la firme de Mountain View.

Google I/O : de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée mobile au programme ?

Lors des dernières éditions de la Google I/O, l’entreprise américaine nous a habitué à toujours plus de réalité virtuelle et de réalité augmentée dans ses projets. Auparavant considéré comme des projets annexes, la VR autant que l’AR ont une place de choix chez Google avec des équipes dédiées qui recrutent d’ailleurs de plus en plus (comme le démontre le dernier rachat de la startup Owlchemy Labs spécialisée dans la création de jeux en réalité virtuelle). Néanmoins malgré cela, il semble que Google n’a pas prévu d’annonces particulières cette année lors de sa conférence à en croire les différents talks prévus. On peut certes s’attendre à quelques nouvelles expériences, mais pas d’annonces sur de nouveaux casques par exemple.

Visiblement un casque haut de gamme type HTC Vive ou Oculus Rift ne semble pas encore au programme (ou en tout cas sur le point d’être dévoilé). Pour l’heure Google est concentré sur sa plateforme mobile de réalité virtuelle Daydream et ne souhaite probablement pas rentrer en confrontation directe avec les acteurs du secteur tels que HTC ou Oculus. Si Google pourrait probablement rattraper son retard, le choix d’un développement uniquement sur le mobile est un chemin que la firme va continuer d’emprunter.

Les défis de Google face à la VR et l’AR mobile

Pour l’heure, il s’avère que Daydream n’a pas encore conquis tous les foyers et que les défis restent de taille pour développer la VR et l’AR au plus grand nombre :

  • Créer plus de contenus en réalité virtuelle sur Daydream (voire en réalité augmentée) pour attirer toujours plus d’utilisateurs ;
  • Créer plus de smartphones compatibles avec Daydream ;
  • Mixer Tango et Daydream pour apporter de nouvelles fonctionnalités et de nouvelles expériences aux utilisateurs (à part le prochain ZenFone AR, aucun smartphone ne possède à la fois les deux fonctionnalités pour l’instant) ;
  • Rendre les smartphones enfin disponibles dans plusieurs pays (pour l’heure, il n’est pas possible de les acheter en France aujourd’hui) ;
  • Créer des outils pour les développeurs afin qu’ils puissent développer sur mobile des expériences en réalité virtuelle et en réalité augmentée (on notera que récemment une compatibilité entre Unity et Tango a par exemple été dévoilé)

google-io-2017-conference-1000x405

Le programme VR et AR lors de la Google I/O

Lors de la Google I/O voici les conférences qui auront lieu autour de Daydream et Tango. Comme le montre bien les différentes conférences qui seront données, la réalité virtuelle et la réalité augmentée ne sont plus deux thèmes séparés comme cela avait pu être le cas les années précédentes mais bien intégrés ensemble. Preuve que Google souhaite bien un développement concomitant des deux technologies sur les mobiles. Voici donc le programme dédié à la réalité virtuelle et la réalité augmentée pour cette Google I/O 2017 :

Comme vous pourrez le constater, c’est notamment le jeudi que les principales annonces se feront. Des annonces autour de Daydream et Google ainsi qu’une conférence spéciale sur la réalité virtuelle et l’éducation. Google avait déjà lancé l’application Expeditions il y a deux ans avec la version 2 du Google Cardboard, l’occasion de revenir sur ce projet, ses retours et ses futures évolutions. Une partie le vendredi sera également consacrée au design en VR (et non pas pour la réalité augmentée ce qui est fort dommage pour les développeurs Tango). On notera également une conférence dédiée à la vidéo en réalité virtuelle via Unity (une feature que Unity a dévoilé récemment).

Google I/O : le WebVR grand absent de la conférence ?

Vous l’aurez probablement constaté, le WebVR est le grand absent de cette conférence Google dédiée aux développeurs. L’accent est clairement mis sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée à travers les applications Tango et Daydream. Aucune conférence n’est dédiée à ce domaine sur lequel travaille pourtant Google qui a récemment sorti WebVR Experiment (un site entièrement dédié aux expériences en réalité virtuelle sur le web avec le navigateur Chrome). On pourra regretter cette absence pour les développeurs qui travaillent sur ce point et qui souhaitent voir les évolutions sur le navigateur Chrome. Néanmoins, dans sa stratégie de développement, Google n’a pour l’instant pas de framework webVR dédié. Si certes Google soutient A-Frame développé par Mozilla (et compatible avec Chrome) il n’en est pas à l’origine, ce qui peut expliquer l’absence du WebVR à la conférence. Absence notable étant donné que Facebook de son côté lors de la F8 a mis l’accent sur ReactVR, son framework dédié à la réalité virtuelle pour le web.

On peut néanmoins espérer que quelques idées, informations et bonnes pratiques circuleront lors des conférences sur les bonnes pratiques en termes de design et d’optimisation pour un web en réalité virtuelle. Il faudra donc probablement se tourner vers cette conférence du mercredi 17 juin nommée : Office Hours: Design guidance on enabling your app for Android Wear, VR, TV and Auto. Et encore…

A propos de Milan Boisgard

Co-fondateur du site GoGlasses.fr, je cherche à comprendre et à analyser le phénomène de réalité virtuelle et augmentée pour en tirer des usages concrets. Je suis également le CEO de Diskovr.
  • Massimiliano