Accueil / Réalité Augmentée / A Singapour, les lunettes de réalité augmentée améliorent la productivité des employés d’aéroport
lunettes-realite-augmentee-aeroport-singapour-990x550

A Singapour, les lunettes de réalité augmentée améliorent la productivité des employés d’aéroport

Des personnels au sol de l’aéroport Changi, à Singapour, ont travaillé avec des lunettes de réalité augmentée pendant plusieurs semaines. Pour des résultats plus que concluants.

Des tests qui ont porté leurs fruits. L’aéroport Changi, basé à Singapour, et le SATS ont équipé 600 personnels au sol de lunettes de réalité augmentée durant tout le mois de juin. L’objectif : observer et analyser la productivité des employés. Des logiciels spécifiques intégrés aux lunettes AR étaient censés améliorer la réalisation des tâches des utilisateurs. Au bout du compte, les résultats sont plus que concluants, nous apprend Channel News Asia.

> Lire aussi : La réalité augmentée pour contrôler le trafic aérien à Londres

Ainsi, les employés sont parvenus à améliorer la gestion des bagages en réduisant de 15 minutes leur temps de chargement. Un système de QR-Code à scanner avait également été mis en place : chaque utilisateur disposait ainsi en direct d’informations spécifiques sur certains cargos commerciaux, comme son poids et son nombre de produits. Des données d’une importance cruciale pour les commandants de bord.

Étendre à la réalité augmentée à d’autres aéroports

« Cette innovation sera bénéfique pour nos employés d’aéroport car il améliorera leur productivité et leur sécurité au travail », a déclaré Khaw Boon Wan, le ministre des transports, dans un communiqué officiel. « C’est une façon de tirer partie de la technologie pour que notre aéroport et nos lignes aériennes gardent une avance sur la concurrence », a-t-il admis. Le communiqué tient également à rappeler le soutien de Civil Aviation Authority of Singapore, l’un des principaux partenaires.

> Lire aussi : Google Glass Enterprise Edition : comment la réalité augmentée optimise la productivité de General Electric ?

Séduites par les avantages stratégiques et commerciaux offerts par la réalité augmentée, les institutions à l’origine de ce projet comptent bien aller au bout de leurs idées. D’ici mi-2018, ils espèrent voir l’ensemble du personnel au sol de l’aéroport Changi équipé de lunettes de réalité augmentée. Un démarche ambitieuse qui se fera par étapes. A l’avenir, de nouveaux marchés pourraient être visés : Hong Kong et l’Indonésie seraient dans leurs petits papiers.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.