Accueil / Réalité Augmentée / Champs-Elysées : de la réalité augmentée pour personnaliser ses Nike
nike-systeme-realite-augmentee-750x400

Champs-Elysées : de la réalité augmentée pour personnaliser ses Nike

En collaboration avec la start-up SmartPixels, Nike a installé un système de réalité augmentée dans son magasin situé sur les Champs-Elysées.

Le shopping en réalité augmentée a le vent en poupe. Au CES 2017, Google et Gap ont présenté à un public conquis leur vision de ce que sera le commerce AR dans les années à venir. En clair, du scannage 3D capable de prévisualiser un vêtement porté par un mannequin de notre corpulence. Mais les deux multinationales américaines ne sont pas les seules à s’intéresser de près à ce nouveau mode de consommation.

Google et Gap dévoile le shopping en réalité augmentée avec Tango

Leur compatriote Nike veut lui aussi sa part de gâteau. Mi-2016, un brevet lié à la réalité augmentée déposé en 2014 avait fait surface, présageant un futur positionnement de l’entreprise sur le créneau. Cette fois-ci, l’une des plus célèbres marques de chaussures passe à la vitesse supérieure. Son magasin situé sur les Champs-Elysées bénéficie ainsi d’un système en réalité augmentée mis à disposition des clients. Le principe étant de personnaliser à sa manière n’importe quelle paire de sneakers. Pour mieux saisir le concept, petite démonstration en vidéo.

 

Le projet est le fruit d’une collaboration avec la start-up française SmartPixels, spécialisée dans l’Augmented Retail. En se rendant au store de la plus belle avenue du monde, le client aura l’opportunité de customiser comme bon lui semble une paire de chaussures blanche placée au centre de la borne. A l’aide d’un écran tactile, l’utilisateur peut ensuite changer les couleurs et ajouter des motifs sur la basket.

> Snapchat rachète Cimagine pour faire du shopping en réalité augmentée

Sachez que cette technologie n’est visiblement faite que pour le spectacle, puisque le modèle  personnalisé n’est absolument pas vendu dans la foulée. Il n’empêche que l’initiative de Nike nous donne une idée plus ou moins claire de la stratégie que souhaite empruntée la compagnie US. Cette dernière devra probablement faire face à un autre géant, Snapchat, qui a récemment racheté Cimagine à hauteur de 40 millions de dollars, et ce dans le but de proposer prochainement du shopping AR. A sa manière, chacun place ses pions.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.