Accueil / Réalité Augmentée : Actualités Réalité Augmentée / Niantic : Ingress Prime, ou la renaissance d’Ingress en réalité augmentée
niantic-ingress-prime-realite-augmentee-780x439

Niantic : Ingress Prime, ou la renaissance d’Ingress en réalité augmentée

Niantic a annoncé vouloir sortir un reboot de son premier jeu vidéo mobile, Ingress, en une version réalité augmentée.

Niantic : un budget de 200M$ pour poursuivre ses projets AR

La levée de fonds en série B de Niantic semble lui donner des idées. Avec 200 millions de dollars récoltés lors d’un nouveau tour de financement mené par Spark Capital et rejoint par Founders Fund, Meritech, Javelin Venture Capital, You & Mr. Jones et NetEase, le studio de production Niantic a de grands projets. Et l’idée de faire renaître son tout premier jeu vidéo en une version réalité augmentée trotte visiblement dans la tête de ses dirigeants.

Dans un premier lieu, rappelons l’historique de cette jeune pousse devenue grande. Niantic a été créée par John Hanke, en 2010, en tant que start-up interne de Google. Hanke n’est autre que le créateur de Google Earth. En 2012, Niantic lance Ingress, un jeu mobile dont le principe est le suivant : à travers le système de géolocalisation de Google Maps, les joueurs, divisés en deux équipes, doivent contrôler le maximum de portails avant de les relier entre eux. Le tout via l’interface de son appareil mobile. Un concept ayant séduit 20 millions de personnes.

Ingress Prime : date de lancement prévu en 2018

Ingress rejoint donc le principe de Pokemon Go. Ou plutôt le contraire. L’utilisateur doit en effet se déplacer à l’emplacement du portail (place, pont ou monument) pour l’attaquer et le contrôler. Pokemon Go consiste à arpenter les villes pour attraper des créatures. Bref, Niantic va adapter Ingress aux nouvelles technologies de réalité augmentée, et sortir une version AR : Ingress Prime, nous apprend The Verge. Peu d’informations ont jusque-là été communiquées, seule une vidéo anecdotique a été publiée sur le site.

Les équipes de Niantic auraient travaillé sur une nouvelle interface simplifiée, en collaboration avec des artistes et des designers. Des outils pour détecter les tricheurs seront aussi mis en place. Pour toucher le maximum de gamers, les développeurs du projet ont fait d’Ingress Prime un jeu compatible avec ARKit et ARCore. Autrement dit, compatible avec les téléphones iOS et Android. Avec plus de 150 employés, Niantic compte mettre les bouchées doubles pour parachever ce travail : sortie prévue courant 2018, au même titre qu’Harry Potter AR, annoncé début novembre 2017.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.