Accueil / Réalité Augmentée / Lumus lève 45 millions pour accélérer ses projets de réalité augmentée
lumus-lunettes-realite-augmentee-1280-756

Lumus lève 45 millions pour accélérer ses projets de réalité augmentée

La start-up Lumus est parvenue à lever 45 millions de dollars au cours de l’année 2016. Ses projets plus que prometteurs dans le domaine de la réalité augmentée ont de beaux jours devant eux.

Peu de jeunes pousses peuvent se targuer d’un tel succès. Lumus, une start-up israélienne basée à Rechovot, dans le sud-ouest d’Israël, a vécu une année 2016 pleine de rebondissements. En juin déjà, la société récoltait un total de 15 millions de dollars auprès d’investisseurs flairant le bon coup : citons Shnada Group et Chrystal-Optech. Quelques mois plus tard, c’était au tour de Quanta Computer, l’un des plus gros constructeurs d’ordinateurs portables au Taïwan, et d’HTC, d’investir dans les projets de l’entreprise, à hauteur de 30 millions de dollars. Résultats des courses : une coquette somme de 45 millions de dollars, dont les ¾ tout droit venus de compagnies taïwanaises…

Précisons qu’HTC met actuellement les bouchées doubles pour devenir l’un des acteurs les plus puissants de la réalité virtuelle, investissant en masse sur le territoire chinois. Rien d’étonnant à ce que la firme à l’origine de l’HTC Vive se positionne sérieusement sur le marché de la réalité augmentée, elle qui semble manifestement déterminer à étendre son influence autre que dans le secteur de la réalité virtuelle.  Fin de l’aparté. Lumus, elle, est une entreprise fondée en 2000 par un certain Yakoov Amitai. Sa spécialité ? La réalité augmentée, et en particulier la conception d’accessoires wearables AR.

Ce nouveau tour de table de 30 millions de dollars apporte un nouveau souffle à Lumus. Ben Weinberger, son PDG, a annoncé que « cette nouvelle aide financière va permettre à Lumus de développer sa section Recherche et Développement et d’intensifier sa production en réponse à la demande croissante des compagnies qui créent de nouvelles applications en réalité augmentée et réalité mixte». Et de continuer sur les futurs plans du groupe : « Nous prévoyons également d’intensifier nos efforts sur le plan marketing, et ce dans le but d’exploiter au mieux l’immense potentiel qu’offre notre technologie à l’industrie de la réalité augmentée, aujourd’hui en plein essor», à rapporter RoadtoVR. De quoi y voir un peu plus clair sur les intentions de start-up.

Mais qu’est ce que fabrique concrètement Lumus ? Au début des années 2000, l’entreprise a développé un système baptisé LOE (Ligh-guide Optical Element), une sorte d’écran destiné aux lunettes en réalité augmentée dont la solidité et la qualité n’auraient rien à envier à ses concurrents. Plus récemment, Lumus a lancé un kit de développement intitulé DK-50, équipé d’un LOE. Cette paire de lunettes AR a été conçue dans le but de se placer dans le top des produits du secteur : avec son FOV (Field of View) de 40°, le DK-50 est aujourd’hui au-dessus des Microsoft Hololens en termes de champ de vision. Le CEO de Lumus a d’ailleurs révélé qu’un prototype d’un FOV 50 % plus grand que le DK-50 sera présenté au prochain CES. Ça promet.

 

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
meilleures-application-scan-3d-2872x1389
Scan 3D : Liste des meilleures applications

C'est indéniable : la réalité virtuelle et augmentée ont enclenché la seconde. Mais un autre domaine qui se veut plus discret...

applied-vr-application-accouchement-detente-realite-virtuelle-777x437
Comment la réalité virtuelle peut-elle faciliter les accouchements ?

Le docteur Ralph Anderson fait appel à la réalité virtuelle pour réduire le stress et la douleur d’un accouchement.

Fermer