Accueil / Réalité Augmentée / Niantic va sortir un jeu Harry Potter en réalité augmentée
harry-potter-jeu-realite-augmentee-mobile-niantic-680x382

Niantic va sortir un jeu Harry Potter en réalité augmentée

Les créateurs de Pokemon Go vont sortir un jeu en réalité augmentée autour d’Harry Potter. Un jeu très attendu.

Harry Potter en réalité augmentée : le prochain succès de Niantic

Niantic Lab, le studio californien spécialisé dans la réalité augmentée n’a visiblement pas fini de faire parler de lui. Après avoir été à l’origine de jeux vidéo très célèbres comme Ingress ou Pokemon Go, le studio s’attaque à une autre franchise qui risque de faire beaucoup parler d’elle : Harry Potter. Le jeu s’appellera « Harry Potter: Wizards Unite » et est lancé en partenariat avec Warner BrosAucune date de lancement n’est prévue pour l’heure, mais on peut d’ors et déjà parier qu’il est fortement attendu par la communauté des fans d’Harry Potter et des passionnés de réalité augmentée.

Comme l’annonce Niantic sur son blog :

Les joueurs pourront apprendre des sorts, explorer le monde réel aux alentours ainsi que les villes afin de découvrir et de combattre des bêtes légendaires et de s’allier avec d’autres pour faire échouer ces puissants ennemis.

Un jeu AR qui a tout pour plaire autant que Pokemon Go et qui réutilise les mêmes mécanismes.

Harry Potter en réalité augmentée : des mécanismes bien rodés

Le studio de création n’en est pas son premier essai ni à son premier succès. En effet, sa dernière création Pokemon Go a été un des jeux mobiles les plus téléchargés dans le monde et un des plus lucratifs puisqu’elle rapportait 10 millions par jour et est arrivé à produire 1 milliard de dollars de revenus ! A l’heure actuelle, Pokemon Go est toujours l’un des jeux les plus téléchargé sur les stores et est surtout devenu un classique de la réalité augmentée sur mobile. C’est à ce jour le jeu en réalité augmentée sur mobile le plus téléchargé et qui a fortement participé à son expansion auprès du grand public.

La recette de son succès tient probablement au moins trois éléments :

  1. La premier élément est notamment de savoir choisir les bonnes franchises. Au regard du succès de Pokémon et d’Harry Potter auprès du grand public, Niantic prend peu de risques puisque ce sont des franchises que le fans attendent avec impatience. Néanmoins, on sait que le public est toutefois exigeant et Niantic doit à chaque fois réussir son pari.
  2. Le deuxième élément vient probablement de la manière dont Niantic conçoit la réalité augmentée et l’utilisation du mobile. En effet, depuis le début de ses créations, le studio de création a mis en avant la vertu sociale que pouvait avoir un jeu en réalité augmentée. De Ingress à Pokemon Go, Niantic a su fédérer des communautés autour de ses jeux AR où les joueurs pouvaient sortir de chez eux et rencontrer « IRL » (In Real Life) d’autres joueurs et les affronter ou créer des équipes. Aucun autre jeu en réalité augmentée n’avait réussi cela avant lui. Le game play proposé par le studio a été minutieusement étudié et correspond parfaitement aux usages recherché de la réalité augmentée sur mobile.
  3. La troisième recette vient probablement de sa maîtrise de la technologie bien avant les autres studio et sa capacité à scaler son modèle. Si certes sur Pokemon Go, les serveurs ont crashé durant un week-end face à un succès phénoménal, Niantic a su rétablir cela pour faire de son jeu AR une véritable réussite. Outre cela, il s’avère que le studio de création californien a su développer la technologie de réalité augmentée sur mobile avant l’arrivée des SDK ARKit et ARCore et à l’optimiser sur un grand nombre de mobiles iOS et Android. La sortie des ces derniers SDK va fortement leur faciliter la tâche et va leur permettre de travailler sur les fonctionnalités sociales sur ARKit et ARCore (qui ne sont pas encore disponibles et sur lesquelles travaillent actuellement Apple et Google).

Nul doute que ce savoir-faire sera réutilisé à très bon escient sur le prochain jeu Harry Potter qu’on attend maintenant avec grande impatience !

A propos de Milan Boisgard

Fondateur du site GoGlasses.fr, je cherche à comprendre et à analyser le phénomène de réalité virtuelle et augmentée pour en tirer des usages concrets et développer le domaine.