Accueil / Réalité Augmentée / [Dossier] GAFAM : quelles stratégies dans la réalité augmentée ?
gafa-realite-augmentee-990x650

[Dossier] GAFAM : quelles stratégies dans la réalité augmentée ?

Pressenti pour surpasser la réalité virtuelle, le marché de la réalité augmentée a suscité l’intérêt tout particulier des grands puissants de ce monde : les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft) se sont tous lancés dans l’aventure. Analyse des projets respectifs de chacun.

50 milliards de dollars : c’est la valeur du marché des casques de réalité augmentée d’ici 2021, selon les prédictions de l’International Data Corporation (IDC). C’est dire le potentiel financier de l’AR dans notre société de demain. Un juteux business que plusieurs sociétés ont rapidement repéré, n’hésitant pas à lancer des projets d’envergure. Les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft) sont aujourd’hui tous plus ou moins sur le pied de guerre : Google et Microsoft sont respectivement connus pour Tango et les Microsoft Hololens, alors que Facebook et Apple ont chacun révélé des plateformes AR. Seul Amazon reste muet.

> Lire aussi : Réalité augmentée : le marché qui vaudra 50 milliards

Google : Tango en première ligne dans la réalité augmentée

liste-smartphone-compatible-tango-realite-augmentee-640x320

Les contours du Project Tango, dévoilé en juin 2014, ont été progressivement définis au fil des années : 2016 et 2017 nous ont fourni des éléments plus concrets sur l’un des projets phares de Google dans le secteur des technologies immersives. Tango est une plateforme de réalité augmentée uniquement compatible sur les smartphones et tablettes. Au cours des derniers mois, plusieurs entreprises sont parvenues à créer de véritables usages AR. Google et Gap se sont par exemple associés pour créer une expérience de shopping en réalité augmentée, alors que les magasins Lowe’s se dotaient eux du Visual Positioning Service (VPS) de Tango, une sorte de GPS intérieur pour guider les clients d’un article à un autre, et d’une application Home Staging au potentiel immense. Tango est également capable de numériser des pièces en trois dimensions, consultables ensuite en réalité virtuelle.

> Lire aussi : Google I/O 2017 : Tango, le point complet sur les dernières mises à jour

Les ambitions de la multinationale américaine sont grandes : devenir la référence de la réalité augmentée sur mobile. Depuis l’échec des Google Glass, la firme de Mountain View s’est principalement focalisée sur le développement de softwares, au détriment des hardwares. Un choix assumé, qui ne l’a pas pourtant porté préjudice puisque Google est devenu un acteur incontournable sur le marché de la réalité augmentée. Les enjeux seront de taille : en premier lieu, augmenter le nombre d’appareils mobiles supportant Tango. A l’heure actuelle, seuls l’Asus ZenFone AR et le Lenovo Phab2 Pro sont compatibles. Le développement d’applications AR utiles au quotidien joueront également sur le succès de cet ambitieux projet.

Amazon : le grand absent de la réalité augmentée

amazon-shopping-ar-vr-952x507

La société mystère : ainsi pourrait-on qualifier Amazon dans le secteur de la réalité augmentée. Le groupe fondé par Jeff Bezos laisse planer le doute sur sa réelle volonté de grappiller quelques parts du gâteau. Si le géant du e-commerce concentre une partie de ses efforts sur la réalité virtuelle, rien ne laisse présager le moindre projet AR au cours des prochains mois. Des rumeurs selon lesquelles Amazon travaillerait sur un concept de shopping en réalité augmentée ont certes éclaté, sans pour autant recevoir une confirmation officielle des dirigeants. Une chose est certaine : plus Amazon attendra, plus son retard à l’égard des autres membres GAFAM sera considérable, voire irrattrapable.

> Lire aussi : Amazon : des projets de shopping en réalité virtuelle et augmentée

Facebook : une plateforme de réalité augmentée en développement

facebook-plateforme-realite-augmentee-810x427

Il aura fallu attendre la Facebook Developers Conference (F8) 2017 pour apercevoir un bout du premier projet AR du célèbre réseau social. Fermement engagé dans les technologies liées à la réalité virtuelle, Facebook demeurait comme le grand absent dans celles dédiées à la réalité augmentée. La F8 a été donc été l’occasion pour Mark Zuckerberg de lever le voile sur une plateforme AR inédite toujours en cours de développement. Cette dite plateforme sera uniquement compatible avec les appareils mobiles, dont la caméra servira à projeter des éléments en réalité augmentée.

> Lire aussi : Facebook lance sa plateforme dédiée à la réalité augmentée : tout ce que vous devez savoir

Si les usages sont encore à définir, le CEO de la firme californienne s’est lui pris au jeu des prédictions. « Vous voulez jouer à un jeu d’échec ? Faites glisser votre doigt et en voici un. Vous voulez regarder la TV ? Faites de même. Vous n’avez pas besoin d’une télévision, achetez plutôt une application AR à 1 dollar et mettez votre télévision sur votre mur », avait-il déclaré lors de la F8. Également dans l’esprit de M. Zuckerberg, une paire de lunettes AR grand public. « Il est souvent complexe de placer le software d’un côté et d’oublier le hardware de l’autre », avait-il affirmé. A voir si Facebook révélera, ou pas, un hardware AR lors de la prochaine édition de la F8.

Apple : un kit de réalité augmentée en approche avec iOS 11

arkit-batmobile-apple-950x393

Apple a fait du Apple. Ultra secret sur ses projets, mais toujours au rendez-vous. Les spéculations autour de la marque à la pomme allaient bon train : entre Tim Cook qui encensait le potentiel de la réalité augmentée et les multiples brevets déposés, difficile d’imaginer le marché AR sans la présence d’Apple. La multinationale californienne a donc attendu la WWDC 2017 pour révéler l’ARkit, un kit de réalité augmentée destiné aux iPhones et iPads. Cette API sera disponible sur la version iOS 11.

> Lire aussi : Apple dévoile ARkit pour faire de la réalité augmentée sur iPhone et iPad

Les développeurs ont eux déjà accès à l’ARkit, avec lequel ils pourront développer des applications AR au cours des prochains mois. Plusieurs éléments ont été promis par Apple, comme un motion-tracking stable et rapide, une estimation des surface, de la lumière et de la taille, un support Unity, Unreal et SceneKit et des templates pour Xcode. Autant d’informations laissant présager des applications prometteuses d’ici la fin de l’année 2017 ou début 2018, période à laquelle la réalité augmentée sur mobile pourrait véritablement devenir mainstream.

Microsoft : les Hololens séduisent les entreprises

earth-maj-microsoft-hololens-realite-virtuelle-1200×630

Microsoft est sans aucun doute l’un des précurseurs des lunettes de réalité augmentée – sans oublier Google, de toute évidence. Au fil des mois, la firme de Redmond est parvenue à séduire le secteur professionnel. Nombre d’entreprises se sont appropriées le produit du groupe, notamment capable d’améliorer la productivité de certains métiers. Les Hololens sont également largement exhibés dans les salons, preuve même de sa popularité au sein des sociétés.

> Lire aussi : Microsoft dévoile un prototype de lunettes de réalité augmentée grand public

Plus récemment, Microsoft a révélé un prototype de lunettes AR grand public. Un design passe-partout, sensiblement similaire à des lunettes de vue que l’on pourrait croiser aujourd’hui. Après le marché B2B, la compagnie américaine pourrait donc jeter son dévolu sur celui du B2C. Plusieurs obstacles seront néanmoins à franchir, comme le design des produits et les usages qu’ils offriront. A voir également si les mentalités seront fin prêtes à littéralement porter ce type de technologie. Sortir un hardware trop tôt ne ferait que donner un sacré coup de frein à un secteur naissant, qui a besoin de mûrir à son rythme pour un jour espérer toucher le grand public.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
xbox-one-x-realite-virtuelle-830x467
E3 2017 : La Xbox One X compatible avec la réalité virtuelle, aucun jeu VR à son lancement

Prévue pour le 7 novembre 2017, la Xbox One X aura la puissance nécessaire pour supporter la réalité virtuelle. Sans...

recapitulatif-semaine-realite-virtuelle-realite-augmentee-662x331
Réalité virtuelle et augmentée : le récap’ de la semaine

Parce que nos semaines sont parfois trop chargées pour s'informer, GoGlasses vous propose une séance de rattrapage hebdomadaire sur l'actualité...

Fermer