Accueil / Réalité Augmentée / La réalité augmentée pour contrôler le trafic aérien à Londres
controle-traffic-aerien-realite-augmentee-londres-990x650

La réalité augmentée pour contrôler le trafic aérien à Londres

A Londres, une tour de 50 mètres en cours de construction surveillera le trafic aérien grâce à des systèmes en réalité augmentée.

La réalité augmentée pour surveiller le trafic aérien londonien : c’est le pari que s’est lancé l’aéroport de la capitale britannique en lançant la construction d’une tour de contrôle numérique haute de 50 mètres équipée de caméras HD et 360°, rapporte VRFocus. L’ensemble des données et des images sont envoyées à une salle de contrôle de la NATS, le service national en charge du contrôle aérien, située à Swanwick, à plus de 120 kilomètres de Londres.

> Lire aussi : Airbus, Vueling, Boeing : ces compagnies aériennes qui utilisent la réalité virtuelle et réalité augmentée

La réalité augmentée pour détecter des vols non autorisés

Les contrôleurs de la NATS ont ensuite accès à la data sur 14 grands écrans panoramiques, sur lesquels s’affichent des informations en réalité augmentée. La puissance des caméras utilisées leur permet notamment de zoomer sur des zones invisibles à l’œil nu. Plus précisément, le système peut publier des données de vols et de radar en réalité augmentée, tout en détectant des vols non autorisés, comme les drones. Nuançons cependant la notion de réalité augmentée : ici, des informations contextuelles viennent se superposer à des vidéos diffusées en direct à plusieurs dizaines de kilomètres des prises de vue. A contrario de la technologie Tango, à titre d’exemple, grâce à laquelle un utilisateur verra instantanément apparaître des éléments AR à travers son smartphone.

Le secteur aérien séduit par la réalité augmentée

Autre fonctionnalité, la capacité d’afficher en surbrillance la piste d’atterrissage pendant les services de nuit. « Vous appréciez la vue, mais la réalité augmentée change vraiment la donne : appels signaux des avions, capacité de détecter n’importe quel objet dans les airs, d’identifier des éléments parfois invisibles, données météorologiques. Nous pouvons prendre de meilleures décisions », s’est enthousiasmée Alison Fitzgerald, chef des opérations.

> Lire aussi : La réalité augmentée améliore la productivité industrielle

Le projet a été développé par la compagnie suédoise SAAB, à qui l’on doit ce type de tour de contrôle numérique déjà présente en Suède. Trois aéroports en ont bénéficié, alors que les Etats-Unis, l’Australie et l’Irlande pensent eux aussi à se doter de tels systèmes. La réalité augmentée surfe actuellement sur une vague de succès dans le secteur aérien : plusieurs compagnies comme Airbus et Boeing n’hésitent plus à s’équiper de Microsoft Hololens pour optimiser leur productivité et processus de développement.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
liste-smartphone-compatible-tango-realite-augmentee-640x320
Quels sont les smartphones compatibles avec Tango et sa technologie de réalité augmentée ?

La réalité augmentée sur nos mobiles prend progressivement de l’ampleur. Google et son projet Tango participent à cette démocratisation :...

steam-vr-home-social-vr-800x450
Avec SteamVR Home, Steam devient une plateforme Social VR

Valve a réalisé une importante mise à jour de SteamVR, désormais orientée comme une plateforme de jeu Social VR.

Fermer