Accueil / Réalité Augmentée / CastAR, fondée par des anciens employés de Valve, met la clé sous la porte
fermeture-castar-casque-realite-augmentee-847x442

CastAR, fondée par des anciens employés de Valve, met la clé sous la porte

Un rapport de Polygon nous apprend la fermeture de la start-up CastAR et de son studio de développement de contenus Eat Play Sleep, basé à Salt Lake City.

En pleine structuration, le marché de la réalité augmentée voit fleurir un nombre conséquent de start-up innovantes. Peu sont à celles à fermer leurs portes, faute de moyens financiers. Pourtant, la jeune pousse CastAR fondée par Jeri Ellsworth et Rick Johnson, deux anciens employés de Valve Corporation, est contrainte de stopper son activité après l’échec d’une levée de fonds en Série B, selon les informations de Polygon.

CastAR est une société spécialisée dans le développement de casque de réalité augmentée, à l’image des Microsoft Hololens. Fondée en 2013, l’entreprise californienne basée à Palo Alto était parvenue à récolter la somme d’un million de dollars lors d’une campagne KickStarter. En 2015, une seconde levée de fonds de 15 millions de dollars auprès du fonds d’investissement VC Playground Global, dirigé par Andy Rubin (fondateur d’Android), lui permet de décoller.

casque-realite-augmentee-castar-956x537

CastAR : un casque de réalité augmentée devait sortir en 2017

Deux ans plus tard, l’argent manque. Mais la Série B ne se passe pas comme prévue. VC Playground Global refuse de remettre la main à la poche, et contraint CastAR de licencier jusqu’à 70 employés dispatchés à Palo Alto et à Salt Lake City, où leur studio de développement de contenus Eat Play Sleep, qui devait recruter des anciens de Disney Infinity, est lui aussi obligé de disparaître.

> Lire aussi : Skully Helmet et son casque de moto AR mettent la clé sous la porte

L’année 2017 devait marquer le lancement d’un casque de réalité augmentée, dont personne ne verra finalement la couleur. Toujours d’après Polygon, des internes essaierait de sauver les meubles en cherchant à vendre la technologie développée par CastAR, qui ne trouve pour l’instant aucun repreneur. CastAR rejoint ainsi Skully, start-up spécialisée dans les casque de moto en réalité augmentée, forcée d’arrêter son activité en juillet 2016.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.