Accueil / Réalité Augmentée / Prism, un casque de réalité augmentée compatible avec les appareils mobiles, pour 100$

Prism, un casque de réalité augmentée compatible avec les appareils mobiles, pour 100$

Développé par la start-up Mira, Prism est un casque de réalité augmentée compatible avec les appareils mobiles, pour un total de 100 dollars. Un mode Spectateur permet également à une personne tiers d’assister aux expériences AR à l’aide d’un device iOS.

Mira, c’est l’histoire de quatre jeunes entrepreneurs passionnés par la réalité augmentée. La start-up, fondée en 2016 par Ben Taft, Matt Stern, Montana Reed et Evan Bovie, est à l’origine d’un prototype de casque de réalité augmentée, Prism, compatible avec les téléphones portables. Une première. Il aura fallu quatre ans au quator pour parcourir les salons, s’entretenir avec des professionnels et réfléchir à un concept final. Avant de se lancer pleinement dans l’aventure, aujourd’hui racontée par nos confrères d’UploadVR et de Venture Beat.

Prism : caractéristiques du casque de réalité augmentée signé Mira

Concrètement, Prism est un casque de réalité augmentée dans lequel l’utilisateur doit insérer un appareil iOS (iPhone 6, iPhone 6s ou iPhone 7), sur lequel une application AR sera projetée par la visière du hardware. Si le design de Prism pourrait clairement laisser à désirer, les journalistes américains ont unanimement applaudi sa légèreté, son efficacité et son FOV (Field of View) de 60°, le tout pour un prix de 100$ – contre 3000$ pour une paire de Microsoft Hololens. Le produit de Microsoft reste en revanche bien supérieur en termes de qualité graphique.

« En tant que développeurs, nous voulions trouver un moyen de construire et d’expérimenter des expériences AR sans l’utilisation de matériels onéreux », a expliqué Ben Taft, cofondateur de la jeune pousse. « Nous voulions avoir l’opportunité de jouer et explorer sans limites. Nous nous sommes donc challenger pour développer un casque de réalité augmentée compatible avec les smartphones, qui rendrait la réalité augmentée accessible à tous ».

Prism : un mode spectateur pour regarder des expériences en réalité augmentée sur iPhone

Au-delà du simple casque AR, l’équipe de Mira s’est concentrée sur l’aspect social des expériences immersives. Prism est à expérimenter en solo ou en duo, mais aussi en groupe. Explications : lorsque deux utilisateurs jouent par exemple à un jeu en réalité augmentée, un mode Spectateur permet à une tiers personne de visualiser en direct l’expérience AR grâce à un device iOS. Et de capturer des photos et enregistrer des vidéos, avant de les partager sur les réseaux sociaux.

 prism-controleur-casque-realite-augmentee-990x600
Crédit photo : TechCrunch

« Prism est un pont entre le monde digital et le monde réel. Mira crée le lien qui permet aux utilisateurs de partager des expériences », image M. Taft. Autre particularité du projet Prism, la présence d’un contrôleur AR, dont le design rejoint sensiblement celui du casque Google Daydream View. Les CEO de Mira ne s’en cachent pas, le contrôleur Daydream les a largement inspiré. Avec, des contenus en réalité augmentée tels qu’un jeu d’échec, une bataille navale, un puzzle ou encore des applications éducatives. 

Précommandes ouvertes, lancement officiel prévu pour la fin de l’année 2017

Aujourd’hui, la société est passée à la vitesse supérieure : 1,5 million de dollars ont récemment été levés auprès d’un groupe d’investisseurs variés, notamment composé de Sequoia Capital, Troy Capital Partners, S-Cubed Capital, du CEO de Salesforce Marc Benioff, du fondateur de Jaunt VR Jens Christensen ou encore du chanteur et fondateur du groupe The Black Eyed Peas, will.i.am. Résultats: 12 employés constituent l’entreprise.

casque-realite-augmentee-prism-990x550

Encore au stade de développement, Prism sera disponible dès l’automne 2017 uniquement pour les développeurs. Avant qu’un lancement officiel ne soit prévu quelques mois plus tard. De nouvelles applications en réalité augmentée devraient accompagnées sa sortie, alors que les précommandes ont déjà été ouvertes, pour un prix de 100$. Une compatibilité Android est quant à elle aussi envisagée au cours de l’année 2018.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.