Accueil / Réalité Augmentée / Oculus et Facebook déposent un brevet de lunettes de réalité augmentée
facebook-oculus-brevet-lunettes-ar-990x500

Oculus et Facebook déposent un brevet de lunettes de réalité augmentée

Le duo confirme ses ambitions dans le secteur de la réalité augmentée : celles de développer des lunettes AR dans les prochaines années, nous laisse suggérer un nouveau brevet publié.

Depuis la Facebook Developer Conference (F8) 2017, Facebook et Oculus se sont définitivement lancés dans la course à la réalité augmentée. Une réponse aux ambitieux projets de ses principaux concurrents appartenant au cercle très fermé des GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft). Au programme : une plateforme de réalité augmentée, brièvement présentée lors d’une conférence F8 menée par Mark Zuckerberg lui-même.

> Lire aussi : Facebook lance sa plateforme dédiée à la réalité augmentée : tout ce que vous devez savoir

Au cours de son speech, sont apparues des images d’une paire de lunettes de réalité augmentée qui en disaient long sur les objectifs du réseau social et de sa filiale Oculus, rachetée en 2014 pour la modique somme de deux milliards de dollars. Il n’aura pas fallu longtemps après la F8 pour apercevoir les premiers contours de leur projet de lunettes AR, suite à un brevet publié vendredi 18 août par trois membres de la division Recherche avancée d’Oculus.

brevet-lunettes-realite-augmentee-oculus-990x600

Les lunettes de réalité augmentée, pas avant 2022

Les photos mises en ligne ne laissent aucun doute sur les objectifs des dirigeants : développer une paire de lunettes de réalité augmentée capable de superposer images et vidéos à notre réalité. L’un des auteurs du brevet n’est autre que Pasi Saarikko, note Business Insider, actuel dirigeant du pôle Optique d’Oculus et ancien directeur du département Design Optic des Microsoft Hololens. L’homme a rejoint les rangs d’Oculus en 2015.

> Lire aussi : Facebook : une expérience Clash of Clans en réalité augmentée

Mais comme le souligne une nouvelle fois Business Insider, le scientifique en chef d’Oculus Michael Abrash a calmé les ardeurs de la communauté en déclarant que les lunettes de réalité augmentée ne commenceront pas à remplacer les smartphones avant 2022. D’ici là, la firme de Menlo Park semble vouloir travailler sur des expériences AR mobiles, comme le démontre sa récente collaboration avec le studio de développement Supercell. Le duo a notamment créé un contenu Clash of Clans en réalité augmentée.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.