Accueil / Réalité Augmentée : Actualités Réalité Augmentée / Réalité augmentée : Bose dévoile ses lunettes connectées
bose-ar-lunettes-1

Réalité augmentée : Bose dévoile ses lunettes connectées

Bose a dévoilé lors du SXSW du 2018, ses lunettes de réalité augmentée. Et à la différence des autres lunettes AR, Bose à choisi comme vous ouvez vous en douter de se concentrer sur ce que la firme connaît le mieux : l’audio.

Le Festival SXSW (South by Southwest®) est un festival se déroulant chaque année à Austin et qui met en lumière des projets autour de l’interactif, des films et de l’industrie musicale. Depuis quelques années la réalité virtuelle est également très présente et la réalité augmentée commence à y faire des apparitions remarquées sur certains projets. C’est la raison pour laquelle Bose – très connu pour son expertise audio – a décidé de dévoilé cette année une nouvelle gamme de produit autour de lunettes AR nommé Bose AR et qui a pour objectif de changer la manière dont vous écouter le son.

Bose AR : Des lunettes de réalité augmentée avec une autre perspective

C’est probablement un type de lunettes AR qu’on attendait pas forcément sur le marché. En effet, la plupart des lunettes de réalité augmentée se concentrent essentiellement sur la superposition d’éléments 3D ou d’informations sur notre réalité. Il est malheureusement souvent peu question du son dans le domaine de la réalité augmentée alors qu’il y a pourtant toute sa place. Augmenter sa réalité c’est également pour mieux gérer les choses que vous entendez et la manière dont vous le faites. Fort de ce constat, la société Bose s’est chargée de créer des lunettes AR dont l’objectif affiché est « d’augmenter ce que vous entendez et non ce que vous voyez« .

bose-ar-lunettes-3

Si les lunettes Bose AR ne vous permettent pas d’ajouter de nouveaux filtres 3D ou d’augmenter visuellement votre réalité, elles savent pourtant ce que vous regardez grâce à une lentille / caméra intégrée dans les lunettes. Au lieu de vous apporter une information visuelle, les Bose AR vous apporteront une information audio.

L’autre point intéressant est dans l’expérience utilisateur. En effet, les Bose AR ont fait le chois d’intégrer 3 types de commandes : un contrôle gestuelle, un contrôle vocal et également un contrôle type « tapping » sur les lunettes elles-mêmes. L’intégration des 2 premières est complètement le type d’UX qui fera l’avenir des lunettes connectées et qu’il convient de démocratiser auprès du grand public. D’un point de vue hardware, Bose a développé son propre package acoustique pour sa plateforme. Bose précise d’ailleurs que sa technologie peut facilement être intégrée dans des écouteurs, lunettes, casques de moto… Elle affirme que sa technologie est compatible avec le Bluetooth permettant ainsi de passer un appel téléphonique avec ses lunettes, ou d’utiliser Siri ou Google Assistant.

Pour l’heure, Bose précise que ces lunettes AR ne sont qu’un prototype et qu’elles ne sont donc pas destinées à être vendues au grand public pour l’instant. Mais on le voit bien, la société cherche donc à ouvrir un nouveau marché de la réalité augmentée.

Bose AR : Quels usages ?

Dans son communiqué de presse, Bose précise qu’elle va mettre en place un SDK spécialement dédiée à sa plateforme. Pour y accéder, il vous suffit de vous inscrire sur ce lien. Le SDK sera disponible dès cet été.

bose-ar-lunettes-2

En termes d’usages, les potentialités sont importantes dans différents domaines : l’éducation, le tourisme, la musique… L’idée derrière la technologie de Bose, c’est qu’elle puisse venir s’intégrer dans d’autres lunettes connectées AR, casques audio ou casques de moto pour implémenter des technologies AR audio. Il est pour l’heure peut probable que les lunettes Bose AR voient le jour sur un marché grand public. L’objectif est probablement plus d’être un technologie complémentaires aux lunettes AR que l’ont voit actuellement en développement (on pense par exemple aux lunettes Vaunt d’Intel qui pourraient utiliser ce système).

Bose va d’ailleurs encourager l’utilisation de son nouveau package audio AR grâce à l’ouverture d’un fond spécifique de 50 millions de dollars pour les sociétés et startups qui souhaiteraient investir ce créneau de la réalité augmentée audio. Une belle opportunité !

A propos de Milan Boisgard

Fondateur du site GoGlasses.fr, je cherche à comprendre et à analyser le phénomène de réalité virtuelle et augmentée pour en tirer des usages concrets et développer le domaine.