Accueil / Réalité Augmentée / Apple dévoile ARkit pour faire de la réalité augmentée sur iPhone et iPad
arkit-batmobile-apple-950x393

Apple dévoile ARkit pour faire de la réalité augmentée sur iPhone et iPad

Lors de la WWDC 2017, Apple a dévoilé ARkit, un kit de développement dédié à la réalité augmentée. Une nouvelle étape pour Apple qui était très attendue.

Alors que toutes les grandes entreprises du secteur de la technologie se mettent à la réalité augmentée (AR), Apple semblait être le grand absent du secteur. Ce dernier maintenait une tension constante sur ses projets dans l’AR à coup d’annonces qui donnaient à spéculer à bon nombre de commentateurs. C’est maintenant fini puisqu’Apple vient de lever le voile sur ses projets en dévoilant ARkit un kit de développement dédié à la réalité augmentée très prometteur.

ARkit : un kit de développement dédié à la réalité augmentée dès iOS 11

Pour que cela soit clair, il s’agit bien ici de réalité augmentée, c’est-à-dire la possibilité d’afficher sur notre monde réel des informations, animations et autres évènements pour enrichir le réel. Il ne s’agit pas de réalité virtuelle. Apple n’a dans ce dernier cas rien dévoilé en la matière et à part une compatibilité avec son iMac semble vouloir en rester là.

Les choses étant posée, qu’est-ce-que l’ARkit d’Apple ? L’ARkit est une API dédiée à des expériences en réalité augmentée. Cette API sera disponible avec le prochain OS pour iPhone et iPad nommé iOS 11. D’après les premiers aperçus, il vous suffira de mettre à jour vos iPhones et iPads pour pouvoir bénéficier des applications en réalité augmentée via l’ARkit (une bonne raison de faire la mise à jour). Toutefois, Apple ne précise pas encore quels smartphones pourraient ne pas bénéficier de cette mise à jour. Visiblement, pour ce qui concerne l’ARkit il n’y aura pas besoin de changer de smartphone. Néanmoins, il y a fort à penser qu’avec la sortie de l’iphone 8/X qui intègre des capteurs 3D l’ARkit puisse prendre beaucoup plus de puissance et se rapprocher de Tango. Pour cela il faudra attendre la prochaine Keynote avant la fin de l’année prochaine.

En attendant, les développeurs vont pouvoir dès à présent commencer à développer avec l’ARkit pour se familiariser avec la technologie et développer les premiers concepts dans les mois à venir. Apple promet les éléments suivants :

  • Un motion-tracking stable et rapide
  • Une estimation des surfaces
  • Une estimation des lumières
  • Une estimation de la taille
  • Le support de Unity, Unreal et SceneKit
  • Des templates pour XCode

arkit-specifications-apple-950x459

De quoi pouvoir développer un grand nombre de projets et pourquoi pas le prochain Pokemon Go (cette fois-ci vraiment en réalité augmentée).

ARkit : des applications en réalité augmentée et des usages prometteurs pour iOS

Avec le mise en place d’ARkit sur tous les iPhones et iPads, Apple devient de facto la première plateforme dédié à la réalité augmentée du monde. Si certes pour l’heure aucune application AR n’a encore vu le jour officiellement, cela ne devrait pas tarder dans les prochains mois à grossir petit à petit. Que cela soit d’ailleurs des applications totalement en réalité augmentée ou bien des applications déjà existantes souhaitant intégrer de la réalité augmentée. Une petit bouleversement dans le milieu des applications qui ne va pas passer inaperçu.

Dans sa Keynote, 3 démonstrations d’applications ont été présentées par Apple. La première était une démonstration d’objets posés sur une table. Il vous est possible de vous déplacer autour ainsi que de faire varier les différences de lumières en fonction de l’endroit où se trouve l’objet afin de rendre la scène plus réaliste. Cette démonstration a été faite avec un iPhone 7 et est particulièrement bluffante. Selon Apple, le code sera mis à disposition des développeurs pour qu’ils puissent prendre en main ARkit. On imagine assez bien ce type d’application pour du home-staging ou encore des sites e-commerce.

arkit-apple-realite-augmentee-demonstration-cafe-950x459

arkit-apple-realite-augmentee-demonstration-lampe-950x459

La seconde démonstration était une application faite sous Unreal Engine et présentée par le Studio Wingnut AR dirigé par Peter Jackson. C’est un jeu vidéo qui sera dévoilé plus tard dans l’année mais qui devrait être un des chefs de fils du développement des applications de jeux vidéos en AR qui vont probablement fleurir dans les prochains mois/années sur l’Apple Store.

arkit-wingnut-ar-apple-application-realite-augmentee-950x397

La troisième démonstration consistait à monter et démonter une Batmobile (la voiture de Batman ndlr.) sur votre table. Très pratique pour une application de notice en réalité augmentée…

arkit-batmobile-apple-950x393

Dans les prochains mois il va donc falloir prendre en main cette nouvelle API en attendant la suite qui sera probablement un nouvel iPhone composé de capteurs 3D qui seront capables de scanner une pièce et donc d’y intégrer des fonctions de SLAM (Simultaneous localization and mapping) comme le fait actuellement Tango. A l’heure actuelle, on peut donc dire qu’Apple est donc bien lancé dans la réalité augmentée avec l’ARkit, mais qu’il n’est pas encore au niveau de Tango. Mais cela ne devrait plus tarder et nous pourrions voir des évolutions dans les prochains mois… C’est sans compter les développements sur le WebAR que Google expérimente avec Chromium et que Safari doit secrètement démarrer également dans ses labos de R&D pour donner l’opportunité à tout le web d’utiliser…un iPhone !

A propos de Milan Boisgard

Co-fondateur du site GoGlasses.fr, je cherche à comprendre et à analyser le phénomène de réalité virtuelle et augmentée pour en tirer des usages concrets et développer le domaine.