Accueil / Réalité Augmentée / Apple ARKit, ou la naissance de nouveaux business liés à la réalité augmentée sur iPhone
apple-arkit-realite-augmentee-business-990x750

Apple ARKit, ou la naissance de nouveaux business liés à la réalité augmentée sur iPhone

La WWDC 2017 a été l’occasion pour Apple de lever le voile sur ARKit, un kit de développement dédié à la réalité augmentée qui a vocation à booster le business de certaines secteurs. 

Le début d’une nouvelle révolution : la réalité augmentée risque de prochainement devenir la nouvelle technologie mainstream. En particulier sur les mobiles, qui plus est depuis le lancement du kit de développement d’Apple, ARkit. D’ici la fin de l’année 2017, et à partir de la prochaine version du système d’exploitation iOS, la numéro 11, et de la sortie du prochain modèle iPhone, les applications de réalité augmentée vont pousser comme des champignons. Les nouveaux usages avec.

> Lire aussi : Apple dévoile ARkit pour faire de la réalité augmentée sur iPhone et iPad

Modélisation 3D, un passage incontournable pour les entreprises spécialisées dans le retail

ikea-apple-home-staging-realite augmentee-990-550

C’est l’une des applications les plus attendues : celle d’Ikea et Apple, actuellement en étroite collaboration pour publier une application de Home Staging en réalité augmentée. Autrement dit, placer du mobilier préalablement modélisé en 3D dans une pièce d’appartement, et ce grâce à l’utilisation d’une caméra d’un smartphone. A l’avenir, les utilisateurs pourront tout bonnement agencer leur logement en réalité augmentée, puis acheter le mobilier testé dans la foulée. Une étape à laquelle les entreprises spécialisées dans le retail devront se préparer, en se lançant dans une modélisation massive de leurs produits. Un travail considérable et durable, qui nécessitera du personnels équipés de la technologie adéquate.

> Lire aussi : Apple et Ikea développent une application de Home Staging en réalité augmentée

ARKit, vers une explosion des applications de réalité augmentée

Logiquement, le lancement d’ARkit va voir le nombre d’applications AR exploser une fois la version iOS 11 officiellement publiée. Mais la sortie de nouvelles apps’ ne se fera pas sans la mobilisation de développeurs. Les plus intéressés vont donc bifurquer du développement standard au développement AR, en suivant notamment des formations adaptées. Au cours des prochaines années, une vague de nouveaux développeurs va voir le jour : les établissements scolaires devraient en effet adapter leurs formations en fonction des modifications conjoncturelles du marché du travail. La demande et les opportunités autour des métiers liés à la réalité augmentée va considérablement s’accroître : les étudiants de demain viendront les saisir.

> Lire aussi : ARKit est disponible pour les développeurs iOS

La livraison, un secteur directement concerné par la réalité augmentée

Comme expliqué ci-dessus, les sociétés spécialisées dans le retail devraient développer des applications de Home Staging en réalité augmentée basées sur l’ARKit. Conséquences : les consommateurs vont probablement limiter leurs déplacements dans les magasins, et davantage privilégier l’utilisation des applications mobiles pour designer ou décorer une pièce. Le service humain présent dans les enseignes pourrait voir son intérêt disparaître, au profit des compagnies positionnées sur la livraison, qui devraient être confrontées à une demande grandissante au cours des prochaines années.

Apple ARKit, un eldorado pour les jeux sur mobile ?

Comment le secteur des jeux smartphone pourrait ne pas être impacté par la technologie de réalité augmentée d’Apple. Des premières démonstrations nous ont déjà montré tout son potentiel : une bataille navale au réalisme époustouflant a été développé par Immersion AR Labs, nous donnant un bref aperçu de ce à quoi les jeux de demain pourraient ressembler. Les applications mobiles ont rencontré un succès phénoménale (Clash of Clans, Candy Crush) au cours des dernières années, sans parler de Pokemon GO, première application AR sortie en été 2016 en France. Les gamers invétérés auront donc le plaisir de voir débarquer une nouvelle génération de jeux AR gratuits ou payants.

Le brand content à l’heure de la réalité augmentée

Mieux vendre son produit grâce à la réalité augmentée : un concept qui colle parfaitement à la stratégie des firmes appartenant au secteur du marketing. A elles d’imaginer des expériences efficientes, même si plusieurs exemples peuvent déjà être cités : à l’aide de leur smartphone, les clients pourraient découvrir des animations/informations/tutoriels AR liées à un article exposé dans le magasin. Bref, le marketing AR a de beaux jours devant lui.

> Lire aussi : Adobe se lance dans le marketing en réalité augmentée

La réalité augmentée, un guide pour les tâches professionnelles

Si la réalité virtuelle s’est avérée être un parfait outil pour la formation, la réalité augmentée a elle aussi son mot à dire. Certains métiers manuels auraient tout à gagner à s’équiper d’une telle technologie : de un pour accroître la productivité d’un employé, et de deux pour rendre une formation plus ludique. A titre d’exemple, une application AR pourrait aider une personne à changer une pièce de moteur, en ciblant notamment la pièce défaillante. Ce guide professionnel disposerait cependant d’un léger inconvénient, qu’est l’utilisation d’un appareil mobile, moins pratique que des lunettes de réalité augmentée. Mais ces dernières ne semblent pas encore prêtes à se démocratiser auprès du grand public.

> Lire aussi : La réalité augmentée améliore la productivité industrielle

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.