Accueil / Réalité Augmentée / La réalité augmentée bientôt intégrée sur le service de messagerie mobile chinois WeChat
wechat-application-realite-augmentee-800x418

La réalité augmentée bientôt intégrée sur le service de messagerie mobile chinois WeChat

En lançant son propre framework dédié à la réalité augmentée, Tencent Holdings, l’entreprise derrière le service de messagerie chinois WeChat, cherche à démocratiser l’AR sur le plus important marché du monde.

WECHAT AR : l’application de messagerie WeChat se met à la réalité augmentée

Plus de 762 millions : c’est actuellement le nombre d’utilisateurs de l’application mobile de messagerie WeChat, développée par l’une des plus influentes sociétés chinoises, Tencent Holdings. Une gargantuesque base d’utilisateurs qui pourrait prochainement embrasser les joies de la réalité augmentée. Déjà ambitieuse dans le secteur de la réalité virtuelle après avoir implémenté son service sur le casque HTC Vive, la multinationale a semble-t-elle changé ses plans pour se concentrer davantage sur la réalité augmentée, fait remarquer Tech in Asia, relayé par RoadToVR.

> Lire aussi : Avec WeChat VR, l’HTC Vive se lance dans le Social VR

Tencent Holdings va en effet lancer son propre framework dédié à la réalité augmentée, baptisé QAR. Cette structure de développement donne surtout l’opportunité aux développeurs de créer de toutes nouvelles applications AR adressées au marché de l’Empire du Milieu. Le gouvernement chinois restreint fortement l’accès aux applications occidentales, telles que Facebook, Instagram, Twitter, ou encore l’ensemble du Google Play Store, et fermait jusque-là les portes de la réalité augmentée (ARCore et ARKit) à ses citoyens.

wechat-framework-application-realite-augmentee-990x550

SLAM et moteur de rendu 3D au programme

Surtout, Tencent Holdings est à l’origine de WeChat « mini-programs », des mini-applications directement intégrées à sa messagerie. L’objectif de ce projet est de monopoliser le temps de connexion des utilisateurs, car plus aucune autre application ne serait à installer sur le téléphone. Une sorte d’application tout-en-un qui pourrait voir débarquer la réalité augmentée dans les prochains mois. D’où l’idée du framework. Et pour ce faire, l’entreprise compte mettre les moyens.

Le pôle Intelligence artificielle (AI) de Tencent Holdings développerait ainsi son propre Simultaneous localization and mapping (SLAM), ou Cartographie et Localisation Simultanées, qui permet à un appareil mobile de se repérer dans l’espace et de se mouvoir dans un environnement inconnu. Un moteur de rendu 3D serait également en cours de développement. Dans les prochains mois, WeChat pourrait donc proposer des fonctionnalités en réalité augmentée à des millions d’utilisateurs chinois. Le début d’une nouvelle ère ?

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.