Accueil / Réalité Augmentée / Avec l’application AR City, la navigation GPS est transformée par la réalité augmentée et les informations contextuelles
ar-city-application-navigation-gps-ar-830x329

Avec l’application AR City, la navigation GPS est transformée par la réalité augmentée et les informations contextuelles

AR City n’est pas une application de navigation GPS en réalité augmentée classique. Ses développeurs ont voulu pousser l’expérience un peu plus loin en ajoutant des informations contextuelles de points d’intérêt se trouvant dans le champ de vision de l’utilisateur.

AR City « transforme la façon dont nous nous déplaçons dans les villes »

« Cette technologie pourrait éventuellement remplacer les systèmes de navigation actuels ». Ambarish Mitra, CEO de Blippar, l’entreprise derrière l’application AR City, croit fermement en son projet. La start-up londonienne a en effet combiné deux technologies, la réalité augmentée et la vision par ordinateur, pour créer cette application de navigation GPS un peu particulière. En plus de vous indiquer le chemin en réalité augmentée, AR City affiche des informations contextuelles selon l’environnement se trouvant dans votre champ de vision.

« AR City regroupe plusieurs aspects cruciaux de la réalité augmentée et de la vision par ordinateur, et transforme la façon dont nous nous déplaçons dans les villes », ajoute M. Mitra, dans le billet publié sur le blog de l’entreprise. Le principe est simple : en lançant l’application, votre caméra d’appareil mobile capture l’environnement et y superpose un tracé gris représentant les rues de la ville (à l’image de Google Street View). Des flèches directionnelles vertes vous indiquent ensuite le chemin à suivre pour vous rendre à votre point d’arrivée.

AR City : naviguer en réalité augmentée dans plus de 300 villes

Jusque-là, tout ce qu’il y a de plus classique d’une application de ce type, dont plusieurs Proof of Concept (POC) avaient d’ailleurs été développés avant la sortie officielle de l’ARKit. Mais là où AR City a une vraie valeur ajoutée, c’est sur sa capacité à intégrer des informations contextuelles de certains points d’intérêt apparaissant dans le champ de vision de la caméra du téléphone portable, comme le nom de certains bâtiments, des monuments, des commerces ou tous types de services. Et ce dans plus de 300 villes du monde entier.

« Cette technologie combine de manière transparente le numérique et le physique. Elle constitue une étape dans notre mission qui est de créer des contenus AR suffisamment naturels pour que les utilisateurs ne se sentent pas déconnectés », précise Ambarish Mitra. « Elle n’en est encore qu’à ses balbutiements, mais son impact sera immense. Aujourd’hui, ce que nous montrons avec cette version bêta n’est qu’un bref aperçu de son potentiel. Nous allons continuer à la développer, en ajoutant de nouvelles fonctionnalités au cours des prochains mois », conclut-il.

AR City est gratuite et uniquement disponible sur l’Apple Store.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.