Accueil / Réalité Augmentée / iOS 11 : une application médicale en réalité augmentée pour analyser l’anatomie humaine
application-realite-augmentee-iphone-anatomie-humaine-990x550

iOS 11 : une application médicale en réalité augmentée pour analyser l’anatomie humaine

Adressé aux professionnels de la santé, étudiants et professeurs, l’application « Atlas d’anatomie humaine 2018 » vous permet d’observer et d’analyser l’anatomie humaine en réalité augmentée. Et ce dans le moindre détail.

Atlas d’anatomie humaine 2018 : la réalité augmentée au service de la médecine

« Atlas d’anatomie humaine 2018 » a tout pour séduire le monde de la santé : « plus de 6400 structures anatomiques en 3D sur des modèles masculins ou féminins », des « références encyclopédiques et contenus d’études » traduits en 7 langues et une pléiade de fonctionnalités utiles aux étudiants et professionnels du secteur. Une application plus que complète désormais disponible en réalité augmentée sur l’Apple Store pour la modique somme d’1,09 €.

> Lire aussi : [Dossier] iOS 11 : Lancez-vous dès aujourd’hui dans la réalité augmentée avec ARKit

Grâce à l’application, l’utilisateur accédera à l’ensemble du corps humain et des organes qui le composent : des systèmes nerveux aux muscles en passant par le squelette. Disponible en réalité augmentée, le corps et ses différents éléments s’adapteront à la distance de votre iPhone. Autrement dit, les différents organes du corps humain apparaîtront ou disparaîtront de votre champ de vision selon la couche anatomique à laquelle il appartient et la proximité de votre caméra.

La réalité augmentée bientôt mainstream ?

D’autres applications médicales en réalité augmentée devraient prochainement voir le jour : plusieurs projets ont déjà prouvé à maintes reprises l’impact des technologies immersives sur le milieu de la médecine. Avec la publication du kit de développement ARKit, créé par Apple, la réalité augmentée devrait connaître ses premiers succès auprès du grand public. Le début d’une nouvelle ère qui devrait voir arriver des milliers d’apps’ AR sur le store d’Apple.

> Lire aussi : Mundipharma : une application en réalité augmentée pour aider les asthmatiques

Précisions que la marque à la pomme n’est pas la seule à s’être lancée dans l’aventure. Sur son chemin, un certain Google. La firme de Mountain View a elle aussi publié un SDK de ce type, uniquement mis à la disposition des développeurs. L’ARCore, de son nom, est un kit de développement permettant de créer des application en réalité augmentée compatibles avec les appareils mobiles Android.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.