Accueil / Réalité Augmentée / ARKit : comment la réalité augmentée peut faciliter l’accès à l’art et la culture ?
arkit-application-realite-augmentee-culture-art-990x550

ARKit : comment la réalité augmentée peut faciliter l’accès à l’art et la culture ?

Le laboratoire espagnol BEEVA Labs a développé un prototype d’application en réalité augmentée avec ARKit. Son principe ? La diffusion d’œuvres d’art avec votre appareil mobile.

Toujours aussi nombreuses, les vidéos de POC (Proof of Concept) d’application en réalité augmentée développés avec l’ARKit continuent de nous réserver de belles surprises. La dernière en date ayant tapé dans l’œil de la rédaction GoGlasses est celle du laboratoire espagnol BEEVA Labs, à l’origine d’un prototype d’application AR appartenant à la catégorie Culture.

> Lire aussi : ARKit : une application iOS de Home Staging en réalité augmentée

Leur projet repose sur la diffusion d’œuvres d’arts en réalité augmentée, à l’aide, logiquement, d’un appareil mobile iOS – les seuls compatibles avec le kit de développement ARKit. Apparaît par exemple sous les yeux de l’utilisateur une sculpture de Néfertiti, épouse royale du pharaon Akhenaton. Les équipes de travail ont intégré deux fonctionnalités : rotation à 360° et changement de taille.

ARKit : étudier des sculptures en réalité augmentée

Cet exemple de POC montre à quel point la réalité augmentée peut être une passerelle entre nous et la culture. Découvrir, voire même étudier certaines sculptures grâce à cette technologie immersive pourrait rendre l’exercice plus ludique, plus innovant, et serait plus en phase avec notre ère placée sous le signe du numérique et de l’hyperconnectivité. La publication d’application AR culturelle faciliterait logiquement l’accès à l’art.

> Lire aussi : ARKit : cinq nouvelles apps iPhone en réalité augmentée sélectionnées par GoGlasses

L’ARKit est un kit de développement permettant de créer des applications en réalité augmentée uniquement sur les devices iOS. Le SDK a été présenté par Apple à l’occasion de la Worldwide Developers Conference (WWDC) 2017, début juin, puis mis à la disposition des développeurs du secteur. L’objectif étant de prendre en main la technologie avant son lancement officiel au quatrième trimestre 2017, en simultané de l’iPhone 8 et d’iOS11.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.