Accueil / Réalité Augmentée / Réalité augmentée : quelle est la vision de Tim Cook ?
tim-cook-apple-realite-augmentee-ar-980x507

Réalité augmentée : quelle est la vision de Tim Cook ?

Depuis plusieurs mois, les sorties médiatiques du patron d’Apple, Tim Cook, s’attardent sur la réalité augmentée, qu’il considère comme « une idée aussi grande que celle des smartphones ».

Tim Cook est l’un des PDG les plus puissants au monde. A la tête d’Apple depuis la mort de feu Steve Jobs en 2011, dont les idées révolutionnaires ont bouleversé le début du 21e siècle, l’Américain observe depuis déjà quelques années la montée en puissance des technologies immersives, que sont la réalité virtuelle et la réalité augmentée. Si la marque à la pomme a globalement délaissé la VR, son intérêt pour l’AR n’a cessé de grandir, au point de sortir le tout premier SDK destiné à créer des applications en réalité augmentée sur iPhone, l’ARKit.

Tim Cook : « La réalité augmentée permet aux individus d’être présents dans leur propre réalité »

Tim Cook n’est donc pas insensible à la réalité augmentée. Et l’homme originaire d’Alabama a son mot à dire à chaque sortie médiatique, de quoi nous donner une idée de sa vision sur l’évolution de l’AR au cours des prochaines années, voire des prochaines décennies. En février 2017, M. Cook avait déjà encensé le concept de la réalité augmentée au cours d’une interview réalisée par The Independant : « La réalité augmentée est une aussi grande idée que celle des smartphones », clamait-il à l’époque.

« Contrairement à la réalité virtuelle, qui vous enferme dans un autre monde, l’AR permet aux individus d’être présents dans leur propre réalité. L’AR n’est pas un produit en soi, mais une technologie de base ». Un message fort qui laissait présager des futurs projets prometteurs. Apple ne s’est pas fait prier pour attendre, puisque la Worldwide Developers Conference (WWDC) 2017, organisée en juin dernier, a été l’occasion pour le groupe de présenter ARKit, ouvrant la voie aux applications en réalité augmentée sur iPhone.

developpement-app-arkit-realite-augmentee

Tim Cook, un discours de plus en plus engagé sur la réalité augmentée

Et d’insister, quelques semaines avant la sortie d’ARKit (mi-septembre), sur la place que prendra la réalité augmentée dans notre quotidien, dans les colonnes de CNBC : « Le smartphone est devenu encore plus important aux yeux des gens car il traverse une grande partie de votre avis à vos côtés. […] Une chose comme la réalité augmentée… Je pense qu’elle deviendra encore plus essentielle qu’elle ne l’est aujourd’hui. Je sais que c’est difficile à croire, mais c’est vraiment le cas ».

Et alors que les premiers usages AR voient le jour, le discours de Tim Cook a pris une toute autre tournure : visionnaire, engagé et enthousiaste. « Si vous revenez en 2008 lors du lancement des premières applications mobiles, beaucoup de personnes disaient : « oh, cette application mobile, je ne vais probablement pas l’utiliser ». Aujourd’hui, vous ne pouvez imaginer votre vie sans elle. Je pense que c’est ce qu’il va se passer avec la réalité augmentée. Je pense que l’AR changera la façon dont les gens achètent. Changera la façon dont le divertissement et les jeux sont créés. Cela changera la façon dont les gens apprennent, éduquent. Cela va littéralement tout changer », a-t-dit déclaré à BuzzFeed le 24 octobre dernier.

apple-realite-augmentee-ar-tim-cook-950x500

« Beaucoup de défis à surmonter » pour les lunettes de réalité augmentée

Difficile d’évoquer la réalité augmentée sur mobile sans aborder la réalité augmentée sur lunettes. Un sujet sur lequel le directeur général d’Apple semble plus frileux, par peur, probablement, de révéler les petits papiers de sa compagnie. « Nous n’évoquerons évidemment pas ce sur quoi nous travaillons », a-t-il rapidement prévenu dans un entretien accordé une fois de plus à The Independent. « Mais aujourd’hui, je peux vous assurer que la technologie en elle-même n’existe pas pour créer des lunettes qualitatives. Il y a encore beaucoup de défis à surmonter, comme le Field of View (champ de vision, ndlr) et la qualité d’affichage ».

Tim Cook n’a en revanche pas précisé dans combien d’années les lunettes AR pourront vraiment pénétrer le marché, mais reste optimiste quant à nos capacités à surpasser nos limites. « La majorité des obstacles technologiques peuvent être franchis. Ce n’est juste qu’une question de temps ». Un avenir que prépare minutieusement la firme californienne, dont le nombre de brevets liés à des lunettes AR se multiplient au fil des mois. Et Tim Cook de conclure sur une note très « appleienne » : « Nous ne donnons pas d’importance à être les premiers. Nous voulons surtout être les meilleurs, et offrir aux gens une magnifique expérience ».

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.